Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Reckless. Saison 1. Episode 4. Blind Sides.

27 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-07-21-21h16m26s189.jpg

 

Reckless // Saison 1. Episode 4. Blind Sides.


Ce que l’on sait c’est que Roy n’est pas prêt de se caser avec Jamie pour le moment et au fond, on ne va pas lui en vouloir. On peut tout à fait comprendre son envie de papillonner, surtout quand dans son lit il va pouvoir attirer la reporter sexy du coin. Pour le coup, je dois avouer que je suis un peu septique vis-à-vis de toutes ces petites histoires de romance qu’il y a dans Reckless. La série a beau être intéressante quand elle s’intéresse à son intrigue de la saison, je ne suis pas vraiment d’accord avec le reste. Le cas de la semaine n’était pas ce que Reckless a fait de plus passionnant non plus. On suit donc l’histoire de deux étudiants qui sont accusés de meurtre dans l’affaire de la mort du Coach Kirkwell, un coach de football qui abusait de son pouvoir et de sa position. Si Roy défend l’un des plaignants, Jamie défend l’autre. Cela va rapidement tourner au vinaigre, surtout quand Jamie va détruire la défense de Roy avant de venir chez lui afin de s’en excuser. Pas besoin de demander plus à Jamie, on sait pertinemment qu’elle a envie d’être dans le lit de Roy elle aussi. Peu importe, de toute façon ce n’est apparemment pas le plus important pour le moment. Tout l’aspect judiciaire de l’épisode manque cruellement de simplicité. C’est très souvent légèrement pompeux et c’est bien dommage car il y a de la matière travailler.

Le cas de la semaine n’est pas ce que j’ai pu voir de pire dans le monde des séries judiciaires et pourtant, j’ai l’impression que Reckless ne cherche pas à nous démontrer qu’elle peut faire quelque chose de réellement grandiose avec tout ça. Le cliffangher de l’épisode précédent n’est pas non plus très bien exploité. Si l’on découvre que c’est Terry qui a mis la bombe chez Lee Anne, je dois avouer que ce n’est pas de que Reckless fait de plus passionnant. On a l’impression qu’une fois la révélation faite, il n’y a pas grand chose qui est fait derrière. C’est ça le plus gros problème de la série à mon humble avis alors qu’il y a du potentiel pour mettre Lee Anne un peu plus en danger. Si le danger était bien présent dans le cliffangher, dans le reste de cet épisode il n’en est rien. Elle est toujours en vie et l’on n’a pas vraiment l’impression que le but de la série est de mettre ce personnage plus en danger que ça. Le cas est pourtant assez intéressant, créant ainsi de la tension à droite et à gauche mais cet épisode, comme beaucoup des épisodes de la série ne fonctionnent pas aussi bien que prévu. On a donc aussi Preston qui va dire à Jamie que la vidéo qu’elle a vu n’a rien à voir avec ce qu’elle pense (alors que bon, c’était assez explicite vous ne pensez pas ?). Preston tente de se dédouané de ce qui s’est passé dans l’épisode précédent, sans réellement nous surprendre.
vlcsnap-2014-07-21-21h22m48s164.jpgPendant ce temps, Preston va accompagner Terry (ce qui permet de faire le lien entre les deux personnages). Le fait que Preston soit maintenant en danger pourrait apporter un peu de piquant dans la suite de l’histoire de Reckless. Les scénaristes doivent comprendre que le téléspectateur ne peut pas se satisfaire uniquement d’un cas de la semaine avec des dialogues écrits au couteau, sans faire attention aux détails. Une série judiciaire a besoin d’être originale ou bien de nous donner l’impression que ce que l’on vit est réaliste (comme peut le faire par exemple la saga des Law & Order qui exploite le filon réaliste à merveille). Mais qu’attendre aussi de Roy et Jamie ? On sait que ces deux là sont des personnages importants de la série mais ils ne sont pas suffisamment impliqués dans la grande affaire entre Lee Anne et la police de la ville alors que c’était pour ça que j’avais envie de voir cette série en plus de retrouver Cam Gigandet à la télévision alors que ce dernier avait disparu depuis des années pour faire des nanars au cinéma. Et l’on est encore au début de la saison vous ne direz mais bon, je m’attendais à quelque chose de plus rythmé, avec un côté Sex crimes qui semblait être assumé dans le pilote.

Note : 3.5/10. En bref, toujours cette déception intense.

Commenter cet article