Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli and Isles. Saison 4. Episode 7. All for One.

7 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-07-14h30m25s64.png

 

Rizzoli and Isles // Saison 4. Episode 7. All for One.


Après une bonne salve d'épisodes, Rizzoli and Isles m'a bien embêté avec "All for One". Si cet épisode n'était pas totalement raté, il m'a ennuyé et c'est bien dommage car jusque là, la saison 4 était plutôt bonne. Rizzoli and Isles est une série assez lunatique finalement et ce même si cela ne se voit pas tellement cette saison. Durant la saison précédente par exemple elle pouvait enchaîner un bon épisode sur un très mauvais. Du coup, au final, il n'y avait pas grand chose à retenir de la saison et encore moins de ce qu'elle avait tenté de nous raconter autour des personnages. Ce que j'aime bien avec la saison 4 c'est le retour à la formule qui faisait le succès de la série lors de sa première saison, une formule qui s'était rouillée avec le temps. L'humour a donc fait son retour et ce pour le meilleur. Les personnages sont plus libres, plus funs et en somme, plus agréables. Certaines scènes cocasses (Jane qui se casse la cheville par exemple) parviennent cependant à développer un regain d'intérêt chez le téléspectateur mais certaines histoires, beaucoup trop mièvre à mon goût lui font perdre pied.

Je pense par exemple à Martinez incarné par le très sympathique Amaury Nolasco. Son histoire évolue avec Jane et bien que cela soit assez cocasse par moment ce n'est pas aussi passionnant que j'aurais pu l'attendre. En effet, je me suis donc un peu ennuyé au milieu de l'épisode avec les deux personnages. Jane est pourtant quelqu'un d'assez fou sur les bords qui trouve toujours un moyen pour faire rire le téléspectateur par une expression de visage ou encore par une petite réplique au premier degré qui fait mouche. Alors que pendant ce temps, finalement Martinez ne sait pas grand chose et ne fait pas réellement évoluer l'histoire de Jane avec Cassey. Ce dernier est toujours sur le terrain et bien que Chris Vance soit sympathique, le fait de le voir au travers d'une webcam est de plus en plus embêtant. Car j'ai envie de voir Jane différente, plus épanouie et l'on ne peut pas dire que cette relation à distance aide énormément le personnage. La question que je me pose donc c'est comment les relations amoureuses de Jane vont évoluer. Surtout qu'au fond cela allourdi inutilement la série.
vlcsnap-2013-08-07-14h06m42s175.pngL'affaire de la semaine n'était pas plus intéressante de son côté. En effet, je trouve que les scénaristes ne savent pas vraiment quoi faire de ce qu'il se passe. Si certaines scènes comme Maura qui explique l'origine des bracelets et leur signification est assez cocasse, l'ensemble peine réellement à trouver son intérêt. Le problème étant donc que la série s'intéresse de près à d'autres choses et à d'autres personnages. Du coup, il y a tellement de personnages impliqués ailleurs que l'affaire est presque mise de côté. Sa résolution n'est pas nécessairement expédiée (heureusement d'ailleurs), mais c'était le risque. Et cet épisode revient beaucoup trop à ce qu'était la série auparavant (notamment en termes de ton). Si le début de la saison me rappelait la première saison, cet épisode me rappelle la seconde saison et même la très mauvaise saison 3. Il y a un mélange de tout un tas de choses que je n'ai pas trouvé à mon goût et bizarrement il y avait la mère de Jane dans le lot. Comme par hasard, toujours là pour ruiner un épisode dès qu'elle en a l'occasion.

Note : 4/10. En bref, trop de superflu, pas assez d'intérêt.

Commenter cet article