Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sinbad. Saison 1. Episode 12. SEASON FINALE

30 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-09-25-01h58m08s23.png

 

Sinbad // Saison 1. Episode 12. Twelve.
SEASON FINALE


Avec la vente des droits à Syfy, je pense que l'on peut aisément parier sur le renouvellement de Sinbad pour une seconde saison. Ce n'est pas quelque chose qui m'enchante ni même quelque chose qui m'intéresse tout particulièrement. Malgré un cliffangher assez correct, je ne pense pas revenir faire un saut pour passer dire bonjour à Sinbad de très longtemps. En effet, je ne suis pas réellement fan de la manière dont la série a été développée et surtout, de la manière dont les intrigues étaient effilochées et ennuyeuses la plupart du temps. Evidemment, nous accédons enfin au fameux Land of the Dead. Et Sinbad va se retrouver coincer entre la vie et la mort. Le tout était assez mal foutu. Pas que l'idée de base était mauvais, mais l'exécution ne permet pas de réellement trouver cela passionnant. Disons que la série ne joue pas suffisamment sur les différences des deux univers, ni même sur la possibilité que le monde des morts soit potentiellement un très beau piège pour Sinbad. J'avais envie de le voir évoluer sans crainte dans ce monde (ce qu'il ne fera pas malheureusement).

Toute l'équipe reste proche elle aussi afin de tenter de sauver Sinbad (comme toujours). Il n'y a pas un seul épisode où il ne faut pas sauver Sinbad. Mais cela fait parti du jeu. Une bonne idée en somme, mais assez mal organisée là aussi. De ce point de vue là, j'ai eu la mauvaise impression de voir que les personnages n'avançaient pas réellement et m'ennuyaient donc terriblement. Le potentiel de Sinbad est pourtant assez illimité. La seule limite de la série c'est l'imagination de ses créateurs et évidemment le périmètre (assez large il faut dire) qu'ils ont prédéfinis avant même de débuter l'écriture du premier épisode. Malgré un manque terrible de moyens (ce qui a surement causé la perte de certains épisodes qui auraient été bien meilleurs sans cette médiocrité d'image), je pense que Sinbad aurait pu devenir un divertissement estival sans failles. Il fallait juste trouver le bon petit truc, un peu comme dans l'épisode 10 (qui reste ma référence quand je parle de quelque chose de bien dans la série).
vlcsnap-2012-09-25-01h53m30s53.pngA la fin de l'épisode, Gunnar fit à Sinbad : "There are still adventures out there to live". Et le problème c'est que Gunnar (mon personnage préféré) m'a presque donné envie de voir la suite (chose que je n'ai pas encore prévu pour le moment et qui ne devrait pas arriver, soyez tranquilles). Finalement, ce dernier épisode n'était pas à la hauteur d'un season finale même si il sait clôturer l'une des intrigues de la saison. Il ne capitalise malheureusement pas sur les atouts de la série ni même les bons ingrédients qu'elle a sous la main et qui ne demande qu'à être utilisés. La meilleure arme contre l'ennui c'est l'humour et je crois que Sinbad passe complètement à côté de ce point intéressant. Elle devrait peut être se concentrer sur quelque chose de plus fun, un peu comme pouvaient le faire les canadiens dans les années 90 (et peuvent le faire encore avec certaines séries d'ailleurs). Au revoir Sinbad et j'espère que la prochaine adaptation du mythique personnage sera bien meilleure.

Note : 2/10. En bref, encore un épisode raté.

Commenter cet article