Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sirens. Saison 1. Episode 4. King of the Jungle.

25 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-07-25-13h23m02s217.png

 

Sirens // Saison 1. Episode 4. King of the Jungle.


La semaine passée on s'intéressait à Rachid, mais ce n'est pas vraiment mon personnage préféré. Je suis largement plus intéressé par Stuart, le petit gars sympa qui tente d'être leader son équipe mais qui n'y parvient pas. Enfin, cet épisode va permettre de mettre en relation plusieurs choses et surtout, mettre en situation les personnages. Le premier patient sera un homme qui a un légume coincé dans le rectum. Rachid va alors se demander pourquoi un hétéro voudrait faire ça. Vient alors la discussion sur la prostate et le fameux point G masculin. C'était bien écrit, j'ai trouvé l'humour fluide, et pas trop lourd. On a toujours la petite "joke" sur Ashley puisque Rachid ne peut pas s'en empêcher mais voilà. Je suis loin d'être contre l'humour sur le sexe. La série s'en ait toujours bien sortie à se niveau là.

Rachid justement. Il a toujours du mal depuis ses problèmes de la dernière fois. Il ne va pas servir à grand chose dans cet épisode d'ailleurs, mis à part faire le bruit du TARDIS, ce qui a le don d'être une jolie petite référence au patrimoine audiovisuel anglais. Vient ensuite Ashley, le gay de la bande (attention, il n'y a aucun jeu de mot). J'aime bien ce personnage. Il va avoir un rendez vous arrangé avec Ryan, le coéquipier de Maxine. Je m'attendais pas vraiment à ça, mais il va passer pour un raciste auprès de lui, parlant de la sempiternelle rumeur sur les blacks : ce qu'ils ont dans leur pantalon. Le plus intéressant avec Ashley c'est que le personnage se contrefiche des règles. Notamment quand la série tente d'être religieusement incorrect avec la relation entre Ashley et un ouvrier dans une église.
vlcsnap-2011-07-25-13h46m16s81.pngMalheureusement, c'était plus fun qu'autre chose. Bon, ce n'est pas méchant, ça reste bien gentil mais le parallèle avec la grand mère qui confessait ses péchés et les deux hommes prêt à se la donner dans les toilettes, était assez violent. Maxine tente toujours d'avoir une vie amoureuse. Elle va tomber sur un homme bizarre (encore une fois) qui veut être dominé. Ouh ouh ! C'était dans l'esprit de la série, j'ai bien rigolé et me suis pas ennuyé. Et enfin Stuart, qui malgré lui ne sert pas à grand chose mis à part mettre sur le tapis qu'il est le gars le plus important de leur équipe : celui qui a le plus d'expériences mais aussi de connaissances médicales. Il se dit donc mâle Alpha.

L'épisode sera également le moment de revenir sur le temps où Ashley était à l'école. Il recroise celui qui l'avait maltraité à l'école. Cela sera le sujet de quelques secondes de l'épisode, j'aurais aimé que ce soit plus émouvant et que la série tente l'émotion. Ce sera pour la prochaine fois. Au final, "King of the Jungle" est sûrement le meilleur épisode jusqu'ici. J'ai trouvé que le côté fun de la série était exploité à fond. C'est agréable, pas vraiment mauvais, je dirais même loin de là. Depuis le pilot la série a bien grandie.

Note : 7/10. En bref, tous les personnages ont leur mot à dire. Les dialogues sont bons, les cas funs et les personnages intéressants.

Commenter cet article