Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suits. Saison 1. Episode 8. Identity Crisis.

21 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-08-19-00h01m56s151.png

 

Suits // Saison 1. Episode 8. Identity Crisis.


Ce qu'il y a bien avec Suits c'est qu'elle sait parfaitement mettre en avant son sujet, qui est celui du domaine des affaires. Dans ce nouvel épisode, j'ai trouvé que la série utilisait à merveille les rouages du système qu'elle exploite et de façon judicieux. Ca me manque pas de panache et surtout, cet épisode était plein. Très fourni niveau scénario, qu'on pourrait presque se perdre. Notamment avec tout ce qui va se passer autour de Louis, personnage oublié (ou presque) depuis déjà quelques épisodes pour se concentrer un peu plus sur Harvey et Mike (sans que je m'en plaigne, au contraire). Louis est un peu le personnage qui fait tâche dans la série, comme si il n'était pas fait pour appartenir au groupe. Il n'a rien d'Harvey et de son caractère bien bâti, il n'est pas aussi fort que Jessica, et puis pas aussi drôle que Donna (au pire il n'est que subversif et méchant dans ce qu'il dit).

Lors d'une affaire il va se retrouver avec Harvey et chacun vont faire l'opposé de l'autre. Alors que l'on veut gagner en la jouant malicieux, l'autre veut gagner son affaire de façon judicieuse et méticuleuse. C'est là toute la différence et qui rend ce duo plutôt intéressant à suivre. Car pour ce qui est du cas de la semaine, il était sympa mais pas aussi bon que toute la partie personnage. Et USA Network le répète, que les personnages font une porte impression dans la série, qu'ils sont une sorte de point d'ancrage. Tout du moins je me plains pas du tout. Je trouve intelligent les choix fait par les scénaristes. D'ailleurs, la petite rivalité des deux va aller jusqu'à la suspicion de Louis qui va croire que Harvey va voir Jessica pour prendre crédit de tout le travail qu'ils ont accomplis à deux (car c'est quelque chose qu'il ferait lui même nous informe t-il). Sauf que voilà, Harvey est quelqu'un de droit qui a des principes (on l'a bien vu avec Mike, malgré qu'il est brisé certains de ces codes).
vlcsnap-2011-08-18-23h40m55s90.pngDu côté de Mike justement il ne se passe pas grand chose du coup. On a l'impression que le personnage est mis de côté. Mais il est toujours là. Un client vient voir Harvey pour voir pourquoi sa fille Lola a une autre identité. Toute l'affaire tourne un peu court. C'est dommage car elle donne un peu le titre de l'épisode (bien que la partie Louis / Harvey réserve aussi sa crise d'identité, sur qui est qui, pourquoi et comment). En fait, Lola vole de l'argent de la société de son père grâce à ses talents de pirate. Bref, l'intrigue était pas mal mais pas assez présente dans l'épisode pour se donner le temps de s'y attacher. Mais au final, cet épisode était très bon. Je dirais même que c'est l'un de mes préférés de la saison, car il était très riche. Les dialogues étaient bons et réfléchis, et les personnages très en forme, résolvant quelques histoires de bureau.

Note : 7.5/10. En bref, une affaire assez corsée offrant plus de dialogues et de fond qu'à l'habitude.

Commenter cet article

(delromainzika 21/08/2011 18:34



(ce qui n'est pas le cas de Suits ^^ que j'aime de plus en plus)



delromainzika 21/08/2011 18:34



Merci :)


Tkt pas, si j'arrête de regarder une série je préviens dans la critique de l'épisode précédent ^^ Mais c'est arrivé que très rarement que je regarde une série plus loin que le pilot en m'arrêtant
en cours de route. :) J'aime toujours connaître la fin même si la série me passionne moins



shamas 21/08/2011 18:22



Salut.
Je suis ton blog depuis quelques semaines et c'est toujours un plaisir de lire tes critiques =) (meme si j'ai cru pendant un moment que t'avais arrêter de suivre Suits ^^)


Suits c'est la série que je regarede avec le plus d'intérêt en ce moment, et j'été un peu décu par les premières notes que tu as atribué a Suits mais il est vraie qu'on est en droit d'attendre
bien plus de cette série.


Et au fil des épisodes on retrouve cette amiance stylé de NY et ces intrigues sympa pour exploiter les relations entre personnages (surtout le duo Harvey/ Mike qui fait la série).
La seule chose qu'on peut peut-être regretter c'est que les intrigues soient trop relégué au second plan.



Joelaindien 21/08/2011 14:45



Hello!

j'aime beaucoup!
merci du partage!

bon dimanche!