Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Borgias. Saison 2. Episode 4. Stray Dogs.

1 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-05-01-18h30m53s194.png

 

The Borgias // Saison 2. Episode 4. Stray Dogs.


Si cet épisode était bon, c'est sûrement parce que Cesare Borgia est le centre même de l'épisode. Alors que les trois premiers épisodes n'étaient pas forcément tous à la hauteur (surtout le 2.02 que j'avais trouvé assez catastrophique), ce nouvel épisode devrait réconcilier tout le monde avec The Borgias, sauf ceux qui détestent Cesare et François Arnaud. Mais je pense que très peu de gens sont dans ce cas. Le tout débute avec la mort d'une nonne, amoureuse de Cesare, tuée par un français. Nous, les français, sont des barbares. Et ce n'est pas l'histoire qui va me contredire. Bref, si Cesare est si remonté contre les français c'est pour cette raison et sa petite épopée permet à la série de se doter en ce début de saison de quelques bonnes scènes d'action, de tension mais également de réflexion. On passe donc bien moins de temps à nous ennuyer devant des scènes de sexe pas franchement excitantes. Si The Borgias manquait par moment d'énergie en ce début de saison, c'est tout simplement parce que la série s'était édulcorée de toute violence.

Le changement, c'est maintenant. Après avoir dévergondé la petite Lucrezia, devenue une vraie méchante dans l'épisode précédent (après la mort de son garçon d'étable), maintenant c'est au tour de Cesare d'être au sommet de sa forme. Le Duc de Milan et le Duc de Mantua arrivent en ville afin de battre les français pour Rodrigo. Ils sont tous motiver pour faire tomber du français, sauf que Cesare de son côté crée une petite armée de "stray dogs" afin d'éliminer quelques méchants. Outre le fait que Cesare va réussir ce qu'il voulait entreprendre, et affaiblir notamment les français de tous les côtés, il va aussi permettre à l'église de renflouer ses caisses qui commencent à se désemplir de façon très rapide. En effet, le Pape est très dépensier et on sait pertinemment qu'il est l'une des raisons qui aurait pu causer la faillite de du clergé à l'époque. Mais heureusement il a toujours trouvé un moyen pas très orthodoxe de renflouer ses poches. Cette fois, les Ducs sont tellement content du travail effectué par les romains qu'ils donnent à l'église tout l'argent amassé lors de la bataille.
vlcsnap-2012-05-01-18h38m02s132.pngDu coup, Cesare est un peu le héros de l'épisode, et de l'histoire. Prenant presque la place de son père, le Pape. Je sens que l'on aura droit à un peu de jalousie père / fils à un moment durant la saison. C'est quelque chose que j'attends. Pas vraiment avec impatience cependant. Pendant ce temps, Lucrezia ne veut pas être aussi radine que son père ne l'est. Alors qu'elle est à la place de St Peter, elle va convaincre les autres cardinaux de donner de l'eau aux pauvres. Un geste assez généreux quand on sait combien l'eau est une énergie précieuse. Ainsi, ce nouvel épisode m'a beaucoup plu. On ne s'ennui pas et c'est le principal. J'attends de voir ce que la suite de la saison pourra bien nous réserver car de ce côté là, c'est le grand mystère pour moi. Je n'en ai aucune idée. Mais tant que Cesare est dans le coin, je pense que The Borgias n'a pas de soucis à se faire. La qualité sera là. Mention spéciale aux répliques des français. Hilarantes.

Note : 8.5/10. En bref, un solide épisode, enfin. Il était temps que The Borgias se réveille.

Commenter cet article