Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Following. Saison 1. Episode 3.

5 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Following

vlcsnap-2013-02-05-09h12m42s232.png

 

The Following // Saison 1. Episode 3. The Poet's Fire.


Ce que j'aime chez The Following c'est cette constance qu'il y a au fil des épisodes. Bien que celui ci ne soit pas écrit par son créateur, The Following nous offre quelque chose de continu et dans la lignée des épisodes précédents. Je n'ai donc pas l'impression d'être dans une série avec une grande partie de stand alone puisque tout se recoupe avec le reste de ce que l'on a pu voir. Il y a même une cohérence bien que certains filons deviennent prévisibles. Je pense par exemple au fait que la femme du tueur de la semaine était dans le coup. C'était d'une logique implacable mais finalement, ce n'était pas dérangeant dans le sens où la série nous réserve tout de même quelques bonnes surprises comme la mort innatendue de Reilly. Je pensais que ce personnage était assuré de rester plus longtemps dans la série mais le destin en a décidé autrement. Prouvant encore une fois que personne n'est à l'abris. Précédemment, j'ai pu penser que Debra Parker, notre spécialiste en cultes, était impliquée de près dans cette histoire mais je commence à changer de manche et à penser à... Mike Weston (Shawn Ashmore).

Ce n'est pas que le personnage est étrange mais justement, au début de l'épisode on fait bien attention à nous rappeler que les précédents personnages qui se sont révélés être des tueurs du culte de Joe Carroll étaient des gens communs et en apparence aimantes : qui va se méfier d'un couple gay, d'un flic ? Et donc pourquoi Ryan ne tomberait pas dans le panneau de Carroll une seconde fois (comme le laisse suggérer les flashbacks pour la première fois) avec Weston. Ce serait à mon sens une bonne idée que de transformer ce personnage en vilain. Il y a tellement de choses à faire encore autour de ce culte de toute façon. Plus on avance et plus on en apprend sur chacun des personnages impliqué dans les affaires de Joe mais également comment est né son culte. Je trouve cela intéressant d'explorer cette thématique et surtout plutôt bien fait. Je m'attendais cependant à ce que Jordy nous révèle des choses ce qu'il ne fera pas puisqu'il parviendra en plus de ça à se tuer à la fin de l'épisode (enfin, je suppose). La conclusion de l'épisode précédent laissait espérer un nouveau type d'assassinat et pourquoi pas, cette fois sur le thème de la vengeance.
vlcsnap-2013-02-05-09h13m18s84.pngvlcsnap-2013-02-05-09h13m37s11.pngPendant ce temps, le triangle amoureux de Paul, Emma et Jacob est encore plus fascinant que je n'aurais pu le croire. On sent le mal ronger le culte de l'intérieur à cause d'une histoire d'amour. En effet, Paul aime Jacob, et Jacob aime Emma. Sauf que Paul et Jacob ont partagé beaucoup plus que des bisous sur la bouche et Paul est logiquement jaloux. J'aimerais bien que cela invite la suite de la série à créer de vraies tensions au sein de ce trio. Pour le moment c'est assez maigre mais bien établi. De même que ce qu'il se passe avec le petit Joey qui se retrouve à apprendre comment tuer. En effet, le trio apprend à Joey ce que c'est que de tuer. Dans un premier temps un animal mais quelle sera la prochaine étape ? Telle est la question. Finalement, ce nouvel épisode de The Following était fascinant une fois de plus comme le reste de la série d'ordre général. Je n'ai rien à redire si ce n'est que l'on passe 45 minutes à se ronger les ongles et à ne pas pouvoir cligner des yeux tant les images sont captivantes. En tant que grand fans de séries policières, je dois avouer que là, j'ai trouvé mon dernier objet de culte... à la mode. Kevin Williamson remonte dans mon estime après son passage raté à la série de vampires pour adolescentes en mal de mâles.

Note : 8/10. En bref, encore un excellent épisode pour The Following, une tenue de route adéquate pour le moment.

Commenter cet article