Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Killing US. Saison 2. Episode 5. Ghost of...

23 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-04-23-17h03m25s103.png

 

The Killing US // Saison 2. Episode 5. Ghost of The Past.


La semaine dernière, on se posait des questions sur Alexi et sa potentielle implication dans le meurtre de Rosie. Evidemment ce n'est pas le tueur, cela aurait été bien trop facile, mais au final, c'est bien mieux comme ça. La semaine dernière je me posais de nombreuses questions sur Janek, le grand manitou de la mafia polonaise du coin. Et à vrai dire, je ne suis pas certain que ce soit vraiment lui qui soit le tueur non plus. Mes nouveaux soupçons se tournent vers un acteur différent de la série mais l'adversaire de Richmond aux élections, le Maire de Seattle. Après tout, il n'était pas très clair dans la première saison et ce serait le contre pied de la version originale où c'est le candidat qui est le tueur. Ce nouvel épisode n'en arrive pas là, mais je tenais à vous proposez ma théorie qui à mon avis n'est pas si bête que ça. Du coup, cette semaine pour le dix-huitième jour d'enquête, Linden et Holder ramène Alexi au commissariat pour interrogatoire. La logique veut que cela sera coupé court par le grand patron incarné par Mark Moses (Desperate Housewives). D'ailleurs, son personnage n'est pas le plus intéressant de la série, à mon grand désarroi. Peut être que la suite prévoit de développer un peu plus le personnage.

Ce qu'ils savent sur Alexi c'est que Rosie l'avait appelée avant de mourir en lui disant qu'elle avait vu quelqu'un mais qui. Toute cette question est évidemment celle que l'on se pose tout au long de l'épisode. Sauf que The Killing US ne veut pas trop nous donner d'informations alors elle nous lance sur un autre sujet : Stan n'est pas le père biologique de Rosie. La bombe que lance Alexi à la fin de cet épisode rebalance entièrement les dés déjà jetés de la série. Il faut donc repenser tous les éléments et tenter de comprendre l'enquête et son déroulement. The Killing US me surprend chaque semaine avec ses nouvelles petites révélations qui font l'effet d'une bombe. L'épisode est donc assez efficace en lui même, tenant à conserver son rythme constamment en ajoutant des points culminants de suspense ici et là (notamment la supposée menace sur la vie de Linden, que l'on suppose être de la part du mari de cette dernière, même si l'on ne peut pas être sûr et certain). Alexi nous révèle une autre chose : une belle voiture de luxe, noire, était également là à ce moment là. Qui était dans la voiture ? Cela laisse très dubitatif.
vlcsnap-2012-04-23-16h38m24s192.pngPendant ce temps, Stan continue de soutenir sa famille dans cette épreuve difficile mais apprend qu'il pourrait aller en prison. Ce que j'ai détesté dans cet épisode c'est toute la partie avec Terry. D'une part ce n'est pas ce que j'ai envie de voir dans cette série, mais d'autre part on s'en fout complètement. L'histoire de Stan et de Terry n'a rien de captivant. Elle arrive même à être dégoutant, de mon point de vue en tout cas. C'est malsain et pas super bien amené non plus. Le retour de l'ex mari de Linden apporte un peu plus de tension autour de cette dernière. J'ai bien aimé comment elle gère la situation, même si elle est émotionnellement très touchée (son ex mari va quand même lui dire qu'elle semble préférée Rosie à son propre fils dans toute cette histoire, alors que ce n'est pas vrai). Enfin, Jamie va confier à Richmond que le Maire Adams avait tout manigancé et du coup, Richmond veut continuer la campagne. Il était temps. Au final, on se retrouve donc avec un épisode convaincant et intéressant. Recélant suffisamment de tensions et de petites révélations pour tenir en haleine.

Note : 7/10. En bref, toujours une gestion intéressante des personnages et de leur univers.

Commenter cet article

Assadoudou 14/01/2013 00:35


Je comptais regarder la version danoise de Killing une fois après avoir fini de regarder la version américaine. Mais désormais, je ne pourrais plus le faire car dans cette article vous dévoilez
qui est le tueur de l'autre série.


Lorsqu'on fait une critique d'une série, le but est de ne pas dévoiler le dénouement d'une autre série, surtout quand c'est une enquête policière où l'intérêt du spectateur est de développer ses
propres théories au fur et à mesure des épisodes. Comment pourrais-je le faire maintenant que je sais d'avance qui est le tueur?


Je ne vous remercie pas pour cela ... dommage pour moi que vous n'ayez pas eu la présence d'esprit de ne pas révéler l'identité du tueur ...

delromainzika 28/04/2012 18:13


@brady : Ouais c'est sûr que c'est trop facile. Ou alors c'est Holder ^^ qui sait. On verra bien, ou la mère de Rosie aussi.

brady 28/04/2012 17:54


Pour tout dire, ta théorie que ce soit le maire Adams est correcte étant donné que cet épisode m'a donné le meme avis ^^ , surtout qu'il reste un des seuls personnages de la saison 1 qui n'ont
pas encore été soupconnés . Mais le fait qu'il soit déja dansl'histoire du complot contre Richmond rend tout ca trop facile pour le telespectateur donc je ne sais pas trop ...


Sinon, épisode toujours aussi efficace . J'ai eu peur en ce début de saison de ne pas retrouver cette intensité qui m'avait tant plu dans sa premiere saison mais depuis deux épisodes, on en est
bien servi . Et puis cette derniere scène, toujours très lente mais c'est ce qui la rend si efficace .

Cilou 25/04/2012 22:45


La révélation finale, ça je ne m'y attendait pas . Je pense que Terry à quelque chose à voir dans le meurtre de
Rosie ( que ce soit délibéré ou pas).