Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The L.A Complex. Saison 2. Episodes 12 et 13.

25 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-25-14h48m29s144.png

 

The L.A Complex // Saison 2. Episodes 12 et 13. Xs and Os / Don't Say Goodbye.
SEASON FINALE


Une fois la dernière image de l'épisode final de la saison 2 passée, je me suis dit : Mais The CW et Much ne peuvent pas annuler The L.A Complex. C'est impossible. La qualité de cette série reste bien au déçu de tous les teen-show qu'elle produit. Cette série m'a fait tellement voyager au coeur de la vie de tellement de personnages que je me demande comment on pourrait arrêter le voyage en si bon chemin. Les deux derniers épisodes de la saison étaient bons et donnent envie de voir la suite. Tout d'abord pour Connor. Le personnage a tellement évolué depuis les débuts de la série. Entre sa relation chaotique avec Raquel ou encore ses divers problèmes et les retrouvailles avec sa soeur, tout était très différent dans ce dernier épisode par rapport au Connor que l'on avait pu découvrir dans le series premiere il y a a peine un an maintenant. Charlotte est sensée être la soeur de Connor et pourtant, j'ai bien l'impression que ce n'est pas le cas. Le fait qu'elle l'embrasse à la fin de "Xs and Os" me fait me poser des questions. J'espère que la série nous apportera des réponses à ce sujet dans la prochaine saison (car oui, je veux croire à une saison 3).

J'ai trouvé ce cliffangher de fin d'épisode particulièrement choquant. Je ne m'y attendais pas. Mais d'un autre côté, si elle est réellement sa soeur (et donc pas un coup monté de l'Eglise de Scientologie) alors l'inceste pourrait être une bonne histoire à développer là aussi. La série est déjà aller assez loin durant la première saison avec quelques intrigues, elle pourrait donc aller encore plus loin dans la prochaine saison si elle suit ce chemin. Connor continue donc aussi de nous offrir de bons moments. Durant "Xs and Os" il est arrêté pour fraude à l'assurance. Il avait mis le feu à sa propre maison et forcément, c'est considéré comme une fraude. Pourtant, il va s'en sortir sans problème quand Charlotte va créer la confusion dans l'esprit de la police et l'avocat de l'Eglise venir à leur secours. The L.A Complex poursuit donc sur la bonne lancée avec Connor qui a retrouvé un regain d'intérêt avec l'arrivée de Charlotte. Pendant ce temps, le père de Kal a fait une attaque et se retrouve paralysé d'une moitié de son corps à l'hôpital. Les scènes entre Kal et son père sur son lit d'hôpital étaient jolies et touchantes.
vlcsnap-2012-09-25-14h42m03s118.pngKal est un personnage qui a beaucoup évolué lui aussi. Durant le premier épisode des deux il va se poser des questions et commencer à faire le bilan. Surtout quand son rival de la saison a volé un disque dur dans les bureaux de son producteur où se trouvent les images de Kal en train d'embrasser Tariq. Kal a maintenant trouvé quelqu'un dans sa vie : Christopher. Ce dernier pourrait bien devenir quelqu'un d'intéressant à suivre dans les prochains épisodes évidemment. Surtout que dans "Xs and Os" il y a pas mal de scènes touchantes (je pense aussi à celle où Dawna qui revient dire bonjour comprend que Kal est en fait gay). J'ai aussi beaucoup aimé le moment où Rooks, son meilleur ami et producteur lui dit qu'il n'a jamais eu besoin de regarder les images sur le disque dur pour savoir qu'il était gay. Au fond, Kal n'a pas de soucis à se faire. C'est là que "Don't Say Goodbye" va engendre un pic émotionnel encore plus fort. En effet, le personnage va à la fois faire son coming out (la lettre était magnifique, j'en ai eu les larmes aux yeux) et perdre son père.

La fin de la saison ne s'arrête évidemment pas là. Dans un registre complètement différent, Cameron emmène Beth à la faculté afin qu'elle voit d'un peu plus près ce qu'elle va pouvoir faire de son avenir. Elle a eu 1900 à ses SAT. Le duo fonctionne encore une fois très bien (et la petite scène dans la bibliothèque était assez amusante). Par ailleurs, Beth perd Simon son frère. Le père des deux a appelé les services de protection de l'enfance afin qu'ils s'occupent de lui rendre Simon (Beth ne voulant toujours pas venir). J'avais tellement envie de gifler le père de Beth et Simon tout au long de l'épisode. Ce personnage me sort par les yeux depuis qu'il est apparu. L'intrigue était là aussi assez touchante et preuve que la fin de la saison était proche et qu'il fallait dire au revoir à certains personnages. J'ai également bien apprécie Raquel dans ces deux épisodes. Ce personnage est toujours aussi fascinant. Elle se retrouve maintenant coincée dans cette histoire de cartes et dans une aventure amoureuse avec son patron (ce dernier la considère déjà comme une petite amie).
vlcsnap-2012-09-25-14h34m50s145.pngCe que j'aime chez Raquel c'est qu'elle n'aime pas mettre des étiquettes sur les relations amoureuses. C'est surement l'un des problèmes qu'elle devra régler dans la prochaine saison (en espérant qu'elle voit le jour - je croise toujours les doigts -). Le fait que Connor soit prêt à se confesser à Raquel était assez touchant là aussi. Je ne sais pas ce que The L.A Complex veut nous dire mais je trouve ça particulièrement fascinant. La série ne s'arrête pas là et nous propose aussi de faire évoluer Nick et Sabrina. Nick fait croire dans "Xs and Os" qu'il a un rendez vous pour un évènement pour une chaine de télévision, sauf que ce n'est pas le cas et va se retrouver à enfiler un costume de lapin et tenter de se faire quelques dollars (sauf que si il prend ce boulot il y a un contrat d'exclusivité derrière et il serait donc bloqué pour faire ce qu'il aime faire à côté). Cette partie de l'épisode était assez difficile pour Nick qui se retrouve à mentir à Sabrina mais également dans une bien mauvaise position alors qu'il n'a pas de boulot.

Enfin, Abby et Grey se retrouvent à Las Vegas… mariés. Ils nous font donc un remake de Jackpot durant le premier épisode. J'ai trouvé ça assez amusant mais touchant sur la fin. Finalement, ces deux personnages sont réellement bons et sympathiques. Le fait que Abby parte en Allemagne à la fin de l'épisode deux me laisse perplexe. Je ne sais pas trop ce que l'on doit attendre de la suite. En effet, ce que j'appréciais c'est que Abby tente aussi de poursuivre son rêve de devenir actrice. La fin de "Don't Say Goodbye" laisse donc penser que tous les personnages pourraient quitter Los Angeles où le business dans lequel ils sont pour revenir à quelque chose de plus rangé. Au final, ces deux derniers épisodes de la saison 2 étaient bons et donnent clairement envie de voir la suite. Maintenant le destin de la série est entre les mains de Much (la chaine canadienne qui est à l'origine de la série) et potentiellement The CW si elle veut s'impliquer encore une fois. Je croise très fort les doigts.

Note : 8/10 et 8.5/10. En bref, deux solides épisodes, émouvants, touchants, surprenants et drôles.

Commenter cet article

Tibo18 30/09/2012 15:04


J'espère vraiment que "The LA Complex" aura sa saison 3, le season 2 finale est tout simplement sensationnel pour une série de ce genre. Et les dernières
secondes... incroyables.

delromainzika 25/09/2012 22:14


Pas encore.

Bass 25/09/2012 22:12


The L.A. Complex n'est pas renouvellé ?

Clare 25/09/2012 20:36


C'est une série vraiment très bonne. Les personnages sont touchants, et nous apparaissent tour à tour soit émouvants (sans niaiserie) soit drôles. Pour chacun, on apprend à les connaître peu à
peu ; leurs caractères et leurs histoires se révèlent petit à petit, par touches délicates, et ils apparaissent tous, finalement, comme attachants.


J'ai un faible pour le binôme Conor/Raquel, personnages tout en souffrances et contradictions, et pour Nick/Sabrina, vraiment très très drôles et touchants...


Je veux absolument une saison 2 ! ^^