Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 3. Episode 10.

7 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2011-06-17-00h09m45s195.png

 

The Mentalist // Saison 3. Episode 10. Jolly Red Elf.


Un épisode de Noël pour Mentalist c'est plutôt pas mal. L'esprit de Noël n'est pas forcément là car on est en Californie et comme il ne neige pas, difficile d'accrocher à ce qui fait le charme de cette fête chez nous mais peu importe, l'ensemble avait ce côté harmonieux et grandement sympa. C'est ce qui m'attire le plus dans les épisodes de Noël, ce côté différent de l'habitude. Les acteurs qui vont portés du vert cyprès (Lisbon) ou du marron (l'enquêteur qui enquête sur la mort du suspect dans l'épisode précédent), … Et puis on a les Père Noël (ici le mort est un vieille homme qui était alcoolique)… Les sapins de Noël décorés ou encore le filtre étoffé de la réalisation, plus cosi.

Cette fois l'enquête était pas mal puisqu'elle mettait Jane au coeur de ses souffrances. En tout cas, un peu. Il se retrouve chez les AA. Il est déprends de John le Rouge maintenant et tente de se l'avouer finalement au travers de plusieurs répliques bien trouvées. Noël est aussi une période pour faire la paix avec soi dans la religion, et comme les américains sont souvent puriste, ce côté moralisateur (bien géré) ne m'étonne pas et n'est pas dérangeant ici.
vlcsnap-2011-06-17-00h17m19s127.pngDu côté de Jane, on ajoute une dimension supplémentaire avec l'apparition de cette enquêteur. Le personnage n'est pas le plus intéressant que j'ai pu voir dans ce genre d'intrigue mais au final, cela reste plutôt intéressant. Le retour de Gregory Itzin, l'ancien patron du CBI était tirée par les cheveux et surtout ridicule. J'ai eu l'impression que l'acteur ne servait à rien (un peu comme sa guest dans Desperate Housewives cette saison, vous voyez le genre, et ici c'est encore pire je crois). Rien à voir avec le bon vieux président de 24. Bref, la fin de l'épisode était assez fun avec un Jane qui court après des mouettes.

L'enquête avance bien et mène à une fin accouchée très facilement. L'idée du médecin qui peut guérir l'alcoolisme c'était vraiment ridicule quand même mais c'était une fin potable pour la résolution de l'histoire. Jane joue bien avec ses mots et ses différentes scènes. Au final, voilà un bon épisode de The Mentalist qui, sans en faire des tonnes parvient à divertir son public sans problème. Je suis satisfait du résultat.

Note : 6.5/10. En bref, Noël est en principe propice à la tolérance. L'épisode était bon, divertissant, fun et sympa. Du Mentalist tout craché.

Commenter cet article