Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : True Blood. Saison 5. Episode 3. Whatever I Am...

25 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : True Blood

vlcsnap-2012-06-25-09h51m05s27.png

 

True Blood // Saison 5. Episode 3. Whatever I Am, You Made Me.


Les épisodes aussi bon de True Blood se comptent sur les doigts d'une main. Celui ci était vraiment excellent. Il est arrivé à allier toutes les intrigues, tous les personnages, sans rendre son propos lourd ou sans fondre dans un n'importe quoi sexué. Dans un premier épisode, si cet épisode est très bon c'est parce que l'on s'intéresse encore plus à Pam aka Pamela Swynford de Beaufort. Ce personnage est l'un de mes préférés de la série et pour cause, elle est une des mieux écrite. Depuis des années, tout fan de True Blood qui se respecte attend que l'on développe un peu plus le personnage. Malheureusement, on voit bien que ce n'est pas le fort de la série mais faute effacée avec cet épisode. Les multiples flashbacks permettent de comprendre pourquoi et dans quelles circonstances Pam a été changée en vampires. Mais également comprendre sa relation avec Eric et Bill. Pam se sent seule sans son "maker" Eric. Cette séparation est une bonne idée car le personnage fait une introspection sur lui même et tente donc de nous inviter dans son monde.

Le monde de Pam reste une grande curiosité non exploitée de la série. On connait le personnage dans le présent et son humour sans faille, mais pas son passé touchant. J'ai adoré les petites scènes où elle commence à dire qu'une femme de sa condition (la maitresse d'une maison close de fi!lles de joies) finie toujours par vieillir seul, avec une petite malade vénérienne ici et là. Elle dit des choses vraies, et du coup, on développe un peu plus la rencontre entre Pam et Eric. On peut donc comprendre un peu mieux sa haine envers Sookie. Cette dernière a volée l'amour qu'Eric pouvait lui porter. Toute cette partie de l'épisode débute de façon gentille, mignonne et romantique. Et va finir dans un bain de sang sans que l'on ne s'en rende compte finalement. Mais c'est ce que j'adore dans True Blood : son côté imprévisible. Cela peut donner de très mauvaises choses mais aussi d'excellentes. Cet épisode en est la preuve. Alors que l'on connait une Pam drôle et pleine d'auto-dérision, on va découvrir un personnage sincère qui pense ce qu'elle dit, notamment son petit "I wanna travel the world with you, Mr Northman".
vlcsnap-2012-06-25-07h21m58s158.pngTrue Blood nous offre parmi ses meilleurs moments de son histoire avec cet épisode. Il était temps. Pam en devient donc encore plus fascinante. Et sa récente déconvenue dans le monde présent permet de comprendre que l'on en a pas fini avec cet excellent personnage. En effet, elle a changée Tara en vampire. Maintenant elle a des responsabilités de "maker". Tara en vampire c'est l'un des plus gros risque que la série prend. Et pour le moment c'est une excellente idée. Elle a faim, et il lui faut vite se nourrir. Alors qu'elle pense dans un premier temps se nourrir sur une jeune fille qui tente de changer sa roue de voiture (une scène ultra-old school proche d'un film pornographique dans la manière de la tourner et de gérer les dialogues et l'éclairage), elle va finalement finir chez Sam Merlotte à qui elle fait promettre de ne pas dire qu'elle est là. Sauf que Tara est une peu bête de penser que Sookie ne peut pas lire dans la mémoire.

D'ailleurs, Tara est excellente tout au long de l'épisode, et notamment à la fin où elle envoie tout le monde littéralement chier et où elle va tenter de se suicider en allant dans une cabine à UV. C'est là que débutera à mon sens la relation entre Tara et Pam. J'aimerais bien que ce soit excellent et j'ai confiance en les scénaristes qui ont livrés avec cet épisode quelque chose de bien construit et surtout de brillant. True Blood est une excellente série, c'est indéniable, mais là elle surpasse mes attentes. Largement même. Par ailleurs, Sookie et Lafayette sont à la recherche de Tara. J'adore Sookie car elle est amusante quand il y a  quelque chose qui tourne autour de ses ami(e)s. Elle est très protectrice et veut toujours tout faire pour les sauver. Elle a même été jusqu'à supplier Pam de transformer Tara. Le face à face entre Sookie et Pam dans l'épisode était parfait, aussi bien en termes de symbolique (la jalousie de Pam vis à vis d'Eric et de Bill amoureux d'elle) qu'en termes d'humour (Pam et son blackberry, ses répliques, celles de Sookie, …)
vlcsnap-2012-06-25-07h16m32s229.pngEvidemment, l'épisode ne s'arrête pas qu'à ça. Dans un premier temps nous allons poursuivre notre aventure avec Bill et Eric toujours sous le commandement de Roman. Ces deux derniers vont devoir lui apporter Russell en toute discrétion afin d'être sûr qu'il ne fasse pas de nouvelle victime et surtout ne détruise pas une nouvelle fois l'image des vampires auprès des humains. Outre l'action qui se met petit à petit en place j'ai adoré les questionnements autour de la religion et du parallèle qui est fait avec les vampires. De même que l'intervention de l'histoire. On va citer JFK, Martin Luther King, ou encore Oussama Ben Laden qui aurait adoré la petite séquence de Russell en direct à la télévision. Sans compter l'existence de la Bible des vampires. Il y a tout plein de symboles vampiriques qui sont petit à petit découverts dans la série. J'adore ça. C'est passionnant.

La série a su rendre son truc cohérent de ce point de vue là encore. Roman est de plus en plus captivant. J'adore de plus en plus ce personnage. Christopher Meloni a une vraie aura appréciable pour la série. Du côté de Hoyt, il se sent délaissé alors on va prendre le temps de nous faire comprendre qu'il est désespéré. La scène du personnage était assez ridicule mais fun. J'ai hâte de voir ce que l'on va nous apporter. De même que l'intrigue de Jessica qui n'a pas grand chose à dire pour le moment mais qui fait petit à petit son chemin. On semble assister à l'apparition d'une toute nouvelle créature dans le monde de la série. Mais laquelle ? La relation entre Arlene et Terry est toujours compliquée. Je pense qu'il est temps qu'ils suppriment Terry afin de laisser Arlene vaquer à ses propres occupations. Ce personnage est adorable et permet de donner à la série une certaine unité, appréciable.
vlcsnap-2012-06-25-07h27m58s172.pngMême si Jason ne semble plus dans l'envie de nous raconter quelque chose. Ce dernier va nous prouver qu'il pourrait bien être un homme changé. Sa rencontre avec une ancienne petite amie à lui (il y a 15 ans tout de même) m'intéresse. Changer le personnage et lui éviter ses écumes sexuelles, pourrait être une bonne idée. En tout cas, j'ai trouvé ça tendre et mignon. Aussi bien la scène dans le supermarché, frivole et amusante, mais aussi celle chez elle. Pendant ce temps, Andy se retrouve avec un gros problème : le fils de sa petite amie de serveuse a publié une photo de lui fesses à l'air sur Facebook. True Blood prouve aussi sa modernité mais outre ce truc là, j'ai adoré la manière avec laquelle c'est développer. Andy est tellement bête qu'il en devient toujours amusant. Au final, ce nouvel épisode de True Blood était excellent, et plein de promesses. L'un des meilleurs épisodes que j'ai pu voir de cette série.

Note : 10/10. En bref, un des meilleurs épisodes de la série.

Commenter cet article

Juliab15 28/06/2012 19:59


Moi aussi j'ai adoré cet épisode, c'est un excellent début de saison. Ce que j'aime particulièrement, ce sont les flashbacks avec Pam & Eric ainsi que les états d'âme de Jason (il est
particulièrement attachant dans cette saison). Par contre, je me désintéresse totalement de Tara-la-vampire. Même si sa phase depressive et haineuse est totalement normale, puisqu'elle vient
quand même de se transformer en vampire sans le choisir, ça commence  à me lasser donc j'espère sincèrement que Pam amènera un peu de piquant en tant que mentor ;) 


 


Maintenant je vais me regarder le deucième épisode de la saison 2 de Suits (Moi, Accro ? xD). J'ai aussi les 5 épisodes de True Love qui m'attendent. Je suis particulièrement impatiente de voir
ceux avec David Tennant,  Billie Piper et Kaya Scodelario). Voir leur après Doctor Who ou Skins, c'est toujours intéressant !