Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 10. Episode 6. The Lost Love in the Foreign Land.

18 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

Critiques Séries : Bones. Saison 10. Episode 6. The Lost Love in the Foreign Land.

Bones // Saison 10. Episode 6. The Lost Love in the Foreign Land.


Cet épisode associe probablement tout ce qui fonctionne dans Bones. Cela pourrait presque forcer l’admiration des téléspectateurs fans de la série mais derrière le fait que tout semble plutôt bien s’imbriquer, il manque quelque chose. Dès le début de l’épisode, il sait pertinemment que Bones va exploiter la relation entre Cam et Arastoo. Malheureusement, ce n’est pas du tout ce que je préfère dans cette série. En grande partie car Cam et Arastoo ont une relation qui n’a jamais réellement su aller au delà de la relation étrange que cela peut être. J’ai de la sympathie pour Cam mais Arastoo n’a jamais été mon personnage préféré. Mon intérêt pour ce personnage a forcément changé grâce à la place de Cam dans tout ça, forcément. Le problème que j’ai avec ces deux personnages c’est probablement le fait leur relation est étrange dès le départ et du coup, on ne sait pas trop dans quelle direction cela peut aller dans nous apparaître comme ennuyeux ou encore plus étrange. L’ouverture de l’épisode se fait de façon très classique et efficace. De plus, il y a une forme de conflit professionnel puisque les deux personnages font plus ou moins la même chose. Je me demande si finalement cette relation n’est peut-être pas une mauvaise idée.

Disons que ce que tente d’en faire cet épisode de Bones n’était pas toujours ce que j’avais envie de voir. Il y a bien tout ce que j’apprécie dans Bones pourtant dans cet épisode, de l’humour, des relations, des personnages qui évoluent et une point de tragédie. Sauf que voilà, ce n’est pas suffisant pour faire de cet épisode un solide épisode. Le plaisir pris n’en fait pas forcément un épisode aussi ambitieux qu’il n’aurait probablement pu l’être. La façon dont Cam tente d’influer sur la dissertation de Arastoo et ce que peut en penser Brennan est tout de même assez cocasse mais cela permet aussi d’ajouter un peu de piment à l’histoire. Et la série en a bien besoin. En plus de ça, nous avons aussi la relation entre Booth et Brennan qui se développe petit à petit. J’ai beau apprécier que Cam et Arastoo aient une évolution dans leur relation, je préfère largement ce que font Brennan et Booth.

Brennan - « I would thank a god if I believed in one. »
Booth - « Then I'll do it for you. »

Le fait que les deux prennent du temps pour développer leur relation est tout de même quelque chose que j’apprécie car la série a besoin de ça. Elle a besoin de donner de l’importance à ses personnages et surtout à ses héros. Le cas de la semaine a côté fait grise mine. Il n’est pas intéressant du tout et c’est certainement le plus gros problème une fois de plus que j’ai avec Bones. J’aime bien quand la série cherche à me surprendre avec des affaires différentes, cela pourrait être légèrement différent. Enfin, il y a Aubrey, le nouveau coéquipier de Booth qui a pris la place de Sweets. Plus le temps passe et plus j’apprécie que Bones tente de faire de ce personnage. C’est quelqu’un de drôle mais qui n’est pas niais. Au contraire, la série parvient à faire les choses de façon assez amusante, créant des liens entre lui et Booth tout en faisant oublier au téléspectateur sans problème la présence de Sweets. De plus, Booth agit comme un mentor. A nouveau. Avec un personnage bien plus intéressant.

Aubrey - « One more thing. An apology, actually. I was sort of ass-like. »

Note : 5.5/10. En bref, tous les ingrédients.

Commenter cet article