Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 5. Episodes 13 et 14.

7 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 5. Episodes 13 et 14.

Covert Affairs // Saison 5. Episodes 13 et 14. She Believes / Transport is Arranged.


Auggie est au coeur de toutes les discussions, de toutes les demandes, de tout dans ces deux épisodes sauf que l’on ne peut pas dire que la série ait pris de risque. Car je pense que la fin de « Transport is Arranged » aurait très bien pu être le farewell d’Auggie. Je ne pense pas que Covert Affairs ait besoin d’un happy ending pour la relation entre Auggie et Annie. C’est presque trop facile de tout achever de façon aussi attendue. Du coup, j’aurais apprécié que la série aille au bout de cette séquence car le fait qu’Auggie ne soit pas mort est presque un peu trop facile et prouve surtout que la série n’a pas changé grand chose dans sa mécanique, celle de la surprise qui ne va jamais au bout d’elle-même. On se retrouve donc avec un épisode légèrement décevant. Quand USA Network prend le soin d’appeller cet épisode un « Auggiesode », on aurait tout de même pu attendre plus surtout que même si Auggie est le centre de l’attention, ce n’est pas le héros de l’épisode. Il est au second plan alors que tout le monde est à sa recherche afin de lui sauver la peau. Tout commence avec « She Believes », un épisode assez plan-plan où le manque d’action laisse au téléspectateur l’occasion de s’ennuyer légèrement. Moi qui m’attendais à ce que la série fasse des choses intéressantes avec ce qu’elle avait entre les mains, c’est tout le contraire.

C’est à croire que le cliffangher de fin de l’épisode 5.12 n’a pas servi à grand chose. Le problème que j’ai avec Covert Affairs maintenant c’est le fait que la série n’a pas vraiment de marge de manoeuvre et qu’elle semble faire durer les choses plus qu’un n’en faut car il lui reste encore trop d’épisodes à remplir avant la fin de la saison. On se retrouve alors en Allemagne avec Annie et Olga, avec qui elle fait équipe. J’aime bien Frankfurt, c’est un lieu bien plus original que beaucoup de séries d’espionnages et en plus de ça c’est tourner sur place. Que demander de mieux. Mais la série n’utilise pas suffisamment bien ses décors, son histoire, et l’on se retrouve donc avec un épisode plus carte postale qu’autre chose. Je défendrai toujours le fait que Covert Affairs aille réellement sur le terrain et n’utilise donc pas de terribles fonds verts mais cela n’excuse en rien ce qui se passe dans ces épisodes où l’on a l’impression qu’ici tout est fait pour étirer une histoire qui n’aurait probablement eu besoin que d’un épisode condensé avec tout dedans. Bien que Annie ne connaisse pas grand chose sur Olga, elle doit faire équipe avec elle et puis c’est tout. Olga est un personnage frais qui apporte un peu de nouveauté dans une série qui a tendance à manque de ce genre de petites attentions.

Pourtant, il y a eu pas mal de nouveaux personnages ces dernières années sauf que voilà, ce n’est pas des personnages suffisamment différents. Alors que Olga se rapproche un peu de ce que l’on pouvait voir dans 24 par exemple lors de la scène d’interrogatoire. C’est la preuve que l’on a largement de quoi faire dans Covert Affairs mais que la série n’utilise pas toujours très bien ses ressources. Ensuite nous avons McQuaid qui va demander l’aide de Joan et là aussi je ne comprends pas vraiment où est-ce que Covert Affairs veut bien nous emmener. Quand je pense que je regarde encore cette série que beaucoup ont abandonné depuis le temps. Quand je vous en parle, j’ai même parfois l’impression de parler tout seul car la série ne semble plus intéresser grand monde. Et je peux le comprendre, la saison dernière était tellement mauvaise que cela a déconnecté tout au tas de téléspectateurs de l’univers de Covert Affairs qui ont donc fini par oublier l’existence même de la série. Pour ce qui est de « Transport is Arranged », les choses ne vont pas vraiment évoluer dans le bon sens non plus. Si Annie est toujours dans sa quête de sauver Auggie des mains de Belenko, tout manque cruellement de finesse.

Annie n’a pas réussi à le sauver et c’est Auggie lui-même qui a sauvé sa peau. Annie était tout de même plus intéressante dans cet épisode que dans l’épisode précédent alors qu’elle est prête à tout pour sauver Auggie. Sa détermination est quelque chose d’appréciable dans la série et cette dernière en a bien besoin. Belenko de son côté apparaît comme un personnage plus drôle qu’autre chose. Je n’ai jamais vraiment ressenti le danger autour de la vie d’Auggie sauf lors de l’explosion finale (et encore, l’issue n’est pas si intéressante que ça).

Note : 4/10. En bref, déception quand tu nous tiens.

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 5. Episodes 13 et 14.

Commenter cet article

Kali 08/12/2014 18:09

Moi j'ai laché la série à la fin de la saison 3. Je passe de temps en temps lire quelques critiques pour suivre un peu l'évolution mais à te lire j'avoue que je ne regrette pas d'avoir abandonné

delromainzika 09/12/2014 13:30

Oui, tu peux ne pas regretter effectivement :)

fanny 07/12/2014 15:07

Je trouve cette saison 5 bien au dessus de la 4 qui oui était un beau navet. Le dernier épisode m'a pas mal tenu en haleine, même si on se doutait qu'auggie (qui a d'ailleurs perdu pas mal de son intérêt cette saison) allait en réchapper, l'émotion d'Annie était touchante. Après moi ce qui me manque beaucoup c'est Eyal, c'est un personnage qui a su montrer qu'il pouvait etre utile à l'intrigue et qui est pourtant pas assez présent, pour moi plutôt que d'ajouter un Ryan sympa mais sans plus ils auraient mieux fait de promouvoir d'une quelconque façon Eyal au rang de régulier pour cette saison !
Le départ d'Annie de la cia aurait pu erre intéressant si bien mener mais là du coup c'est un peu brouillon, on a Annie d'un côté qui vit son truc avec McQuaid et de l'autre Calder et compagnie qui se raccroche tant bien que mal aux branches.

delromainzika 09/12/2014 13:30

Ah bah ça c'est sur que Calder et cie ne servent plus à rien

Thomas 07/12/2014 14:35

C'est marrant parce que moi c'est le contraire, j'accroche encore mieux à la série depuis la saison 4. Je la trouve vraiment prenante, et cette saison 5 est vraiment réussie jusqu'à présent. Je comprend pas pourquoi les gens la désertent, ni pourquoi ils ont du mal à s'accrocher...

delromainzika 09/12/2014 13:29

Je trouve que la saison 4 rame énormément. On passe trop de temps sur des choses inutiles. La meilleure reste la 3 pour moi :)

Dana 07/12/2014 14:04

moi aussi ... je m'accroche ... mais c'est dur ! :-)