Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Whispers. Saison 1. Episode 2. Hide and Seek.

9 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Whispers

Critiques Séries : The Whispers. Saison 1. Episode 2. Hide and Seek.

The Whispers // Saison 1. Episode 2. Hide and Seek.


J’avais trouvé le pilote de The Whispers intéressant mais j’avais mis en garde la série de ne pas tomber dans le truc le plus étrange qu’il soit, sinon elle allait totalement me perdre. J’avais prévenu non ? Et vous savez ce qui s’est passé ? The Whispers est devenue mauvaise. Cet épisode était tout simplement ennuyeux dans sa façon de faire trainer des choses qui n’ont pas lieu de trainer. Drill et son besoin de manipuler des enfants est un angle intéressant, sauf que la série a encore énormément de choses à raconter en parallèle qui sont drôlement décevantes. Prenons le personnage incarné par Milo Ventimiglia. C’est probablement l’une des pires idées que la série a pu avoir. En effet, il n’y a rien de bon, rien d’efficace là dedans et ce même si ce n’est que de la mise en place pour la suite de la série. Je ne pense pas que ce personnage va apporté grand chose car cela me donne déjà l’impression que la série a manqué une case, comme si elle avait voulu aller un peu trop vite en besogne et était alors tombé dans le piège des séries de ce genre là. Resurrection était en partie tombée dans un piège elle aussi par exemple mais bon, on ne peut pas toujours en vouloir à l’ancienne série de ABC de ne pas avoir tenté des choses car elle l’a fait.

La perspective la plus intéressante dans cet épisode c’est Henry Bennigan qui a retrouvé l’ouïe. C’est tout de même un peu gros comme une maison et l’on sent déjà ce qui va se passer venir à des kilomètres mais je ne peux pas trop en vouloir à la série car de toute façon, elle n’est pas la série la mieux narrée qu’il soit. Du coup, Henry a le potentiel de devenir le nouvel enfant cinglé de The Whispers sauf qu’il va probablement falloir attendre encore quelques épisodes. C’est un peu comme le personnage de Wes. Ce dernier est sensé être notre lien entre le crash et Claire sauf que Barry Sloane est toujours aussi mauvais comme un cochon et cela n’a pas changé depuis Revenge. C’est assez dingue de voir cet acteur apparaitre encore plus mauvais quand il n’a pas du tout de matière. Il devrait justement se permettre de faire des choses différentes et de tenter de nous surprendre mais non, on se retrouve donc avec ce qu’il y a probablement de plus médiocre au monde et c’est sincèrement très problématique. Surtout qu’à côté on a Lily Rabe qui n’a pas grand chose de très intéressant à jouer non plus. Elle gâche toute l’étendue de son talent (déjà démontré dans American Horror Story : Asylum par exemple).

Le second épisode de The Whispers est donc un épisode assez superficiel, comme si la base de l’histoire était la seule chose dont étaient parti les créateurs de la série, sans creuser plus et en restant en surface. Dommage que The Whispers ressemble à un mauvais modèle d’horreur, comme si la série voulait alléger tout cela afin de ne pas s’empêcher de séduire plusieurs publics différents je suppose. Mais ce qui était présenté comme une sorte de série d’horreur intéressante, est en train de devenir tout ce qu’il y a de plus banal et donc ennuyeux à la fois. Claire continue de faire ses petites recherches mais rien n’évolue réellement et c’est là le véritable problème de cette série, de ne pas savoir du tout quoi faire de chacun de ses personnages et encore moins de son intrigue principale qui est déjà en train de partir en cacahuète. Je me demande de quoi va être faite la suite mais je ne suis pas très confiant. En général, dès qu’une série délivre un épisode aussi lisse après un premier épisode intéressant et curieux, la suite n’est jamais de bonne facture. Car Henry, sensé être le prochain vilain, n’a pas l’occasion de briller, et même pas de commencer à nous effrayer. The Whispers est donc d’autant plus désastreuse quand elle se concentre sur des adultes, véritables points noirs (et notamment le personnage de Wes et accessoirement l’ex mari de Claire).

Note : 3/10. En bref, après un premier épisode avec du potentiel, on se retrouve avec ce qu’il y a de plus gnangnan au monde.

Commenter cet article