Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 7. Episode 1.

12 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 7. Episode 1.

The Vampire Diaries // Saison 7. Episode 1. Day One Of Twenty-Two Thousand, Give or Take.


Ce qui n’est pas facile avec une série comme The Vampire Diaries, reposant en grande partie sur un (ou plusieurs) personnages, c’est quand l’un de ces personnages importants veut quitter la dite série et que cette dernière se retrouve alors avec le besoin de se renouveler. Avec de dire au revoir à Elena Gilbert, la série cherche à aller de l’avant, sans trop se remémorer le passé de façon très directe. Il y a donc des sous entendus mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus important. Cet épisode est un mélange parfois discutable qui tente de remettre en place les relations entre les personnages sans Elena dans les parages. Ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus simpliste mais j’aime beaucoup l’idée. C’est un mélange pas toujours intéressant mais cela reste assez efficace dans son ensemble pour en garder un pas trop mauvais souvenir. Dans un sens, cet épisode est très étrange car on ne sait pas trop vers quoi veut aller The Vampire Diaries maintenant qu’elle a perdu l’un de ses piliers. Je reste intrigué par ce qui pourrait arriver par la suite mais sans trop savoir pourquoi, je trouve qu’il manque un petit quelque chose. Le problème de cet épisode ne vient pourtant pas de l’absence d’Elena. On sent qu’elle reste présente dans la série par le souvenir qu’elle impose.

Surtout du point de vue de Bonnie et Damon. Mais la façon dont la série gère son absence n’est pas toujours jouissive. De plus, The Vampire Diaries cherche aussi à introduire tout un tas de nouveautés, avec notamment cette histoire de sorcière créant la peur panique en plein milieu de Mystic Falls. J’avais l’impression de voir Eastwick sans pour autant que cela ne soit aussi glamour et sympathique. D’un autre côté, nous avons aussi The Vampire Diaries qui parvient à rester assez fidèle à son titre en transformant le journal d’Elena qui a ouvert la série en le journal de Caroline. Cette dernière permet donc de faire vivre un peu plus l’esprit d’Elena au coeur de la série et c’est une assez bonne nouvelle. On sent qu’il y a une volonté de faire une référence au pilote de la série, comme à un retour aux sources. Ce que Caroline met dans son journal permet de faire une sorte de résumé. C’est assez simpliste mais pas forcément brillant non plus. De tout ce qui ne fonctionne pas dans ce premier épisode, c’est plus ou moins tout ce que la série se doit de faire à cause de la disparition d’Elena. Je me demande si au fond The Vampire Diaries n’aurait pas été plus intéressante sans l’ombre d’Elena (et c’est d’autant plus étrange et paradoxal car la mémoire d’Elena est aussi importante).

Dans une série où Elena était aussi importante, The Vampire Diaries tente alors de donner la part belle aux autres. A commencer par Caroline. J’ai toujours adoré l’idée qu’elle prenne plus ou moins sa place quand le départ de Nina Dobrev a été annoncé. Puis nous avons également Damon et Stefan qui restent aussi là pour conserver la structure de la série. Ces deux frères sont importants et cet épisode permet aussi de coller avec la dernière image de la saison précédente, Damon en haut du cloché tel Batman surveille Gotham. L’épisode s’ouvre de façon assez étrange avec une scène mystérieuse située trois ans dans le futur. Puis l’épisode fait des retours au présent, plus dans le futur, etc. jusqu’à la fin. C’est presque un peu trop et j’ai eu l’impression qu’à cause de ça, The Vampire Diaries n’allait pas suffisamment en avant. D’un autre côté, le présent test aussi un élément assez décevant dans cet épisode, en grande partie car les scénaristes ne vont pas forcément au bon endroit au bon moment. Des personnages comme Matt auraient pu gagner à être mieux utilisés mais encore une fois, on se rend compte que The Vampire Diaries ne sait toujours pas quoi faire de Matt. C’est dramatique, surtout que c’est un personnage que j’aimerais bien trouver intéressant. Mais non. Il reste en tout cas clair que Caroline est prête à prendre la place d’Elena. J’ai hâte.

Note : 5/10. En bref, malgré quelques problèmes inhérents à la structure de l’épisode et à certaines idées pas toujours passionnantes, l’ensemble reste curieusement rythmé et suffisamment mystérieux pour nous donner envie de voir ce que cela peut donner sur la longueur.

Commenter cet article