Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Reign. Saison 3. Episodes 5 et 6.

16 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Reign

Critiques Séries : Reign. Saison 3. Episodes 5 et 6.

Reign // Saison 3. Episodes 5 et 6. in a Clearing / Fight or Flight.


Avec « In a Clearing » j’ai retrouvé ce que j’aime le plus dans cette série mais c’est avant tout un épisode important de l’histoire de la série. Ce que j’ai apprécié jusqu’à présent c’est le fait que Reign assume le fait que la série se déroule dans un univers parallèle, ce qui permet au téléspectateur de passer un agréable moment teinté de surprises jusqu’à ce que le moment que l’on redoutaient tous arriva. C’est un épisode assez riche en moments, pas tous importants, mais en moments tout de même pour les personnages. Il y a même un joli retour en flashbacks sur les précédentes saisons avec des images de ce que Francis et Mary ont pu vivre. Si je pensais à la mort de Francis, je dois avouer que je ne pensais pas du tout à ce qu’il meure comme ça mais il est mort héroïquement, en sauvant Mary. C’est quelque chose de beau tout de même et la série a réussi pour la première fois cette année à faire un véritablement bel épisode. Cela implique de très belles scènes, sincères et touchantes. Même entre Catherine et Mary. C’est dire à quel point la mort de Francis est importante. Dans la vraie histoire Francis meurt aussi mais un peu plus tôt et d’une otite. Dans Reign, il n’est pas mort d’une infection de l’oreille mais simplement en sauvant celle qu’il aime. C’est presque un peu facile de le laisser mourir comme ça mais d’un autre côté c’est mieux que l’agonie.

Au moins, Reign nous avait préparé à mort future sans pour autant nous dire quand et ce ne sera pas sa maladie qui l’aura véritablement tué. C’est presque plus beau que ce que Reign nous présentait au départ. Si cet épisode fait des rappels aux deux saisons précédentes, c’est donc une très bonne chose afin de nous rappeler aussi à quel point cette histoire d’amour a été belle. Ce n’est pas la première fois que Reign doit gérer des émotions mais je crois que c’est peut-être ce qu’il y a de plus intéressant malgré tout. Francis était de toute façon condamné, tout le monde le savait déjà dans cette série mais c’est aussi ce qu’il y a de plus intéressant car justement, la série avait besoin de quelque chose de ce genre là pour se renouveler. Le départ de Francis va peut-être permettre à Reign de raconter des choses différentes sauf que « Fight or Flight » était complètement raté sur tout un tas de choses. Pas tout, fort heureusement, mais en grande partie rappelant les erreurs de cette saison. Quoi qu’il en soit, Francis et Mary ont été important dans l’univers de Reign. On s’est attachés à eux et l’on savait (par l’Histoire) que Francis allait nous quitter à un moment donné mais je ne pensais pas forcément que cela allait être fait de cette façon. Cette mort est cependant moins forte que s’il était mort auparavant dans la série.

On nous a tellement préparé à sa mort et ces derniers épisodes ce n’était plus si important que ça. On avait même l’impression que Reign pourrait vouloir le garder en vie le plus longtemps possible (peut-être même jusqu’à la fin de la saison 3). Accessoirement, cet épisode permet de remettre Bash sur le devant de la scène et Catherine (surtout dans l’émotion à la fin de l’épisode). Elle va chercher à réconforter Mary dans ce moment douloureux plutôt que de se rapprocher de son fils. Catherine sait que ce n’est pas de la faute de Mary s’il est mort. Il y a une vraie croyance parmi les personnages de cette série en toutes les prédictions de Nostradamus. C’est peut-être pour cela que justement les choses sont aussi intéressantes entre Catherine et Mary. Même dans « Fight or Flight » la série tente de développer un peu plus la relation entre les deux personnages. Si la mort de Francis est importante, il faut aller de l’avant mais ce n’est pas facile. Tout de noir vêtue, notre héroïne se retrouve en deuil à sa façon. J’aime bien aussi ce que la série tente de faire avec les autres personnages plus secondaires mais ce sont les moins passionnants de tous. Tout au long de l’épisode, les passages les plus palpitants sont ceux de Mary et Catherine car ce sont ceux qui font réellement évoluer l’histoire.

Le reste manque cruellement de pep’s et de créativité. Le sempiternel conflit de Mary entre le fait d’être une personne et d’être une monarque est quelque chose que Reign a toujours du mal à gérer. C’est intéressant de poser de ce genre de questions mais uniquement si la série sait véritablement faire quelque chose de ces questions qu’elle cherche à se poser (et pour le moment, on ne peut pas dire que cela soit fait de la meilleure des façon). Finalement, cette suite aux évènements est gérée de façon très étrange et vaut surtout pour le talent du casting. J’aime beaucoup aimé Adelaide Kane alors qu’elle parvient à apporter un certain charme à l’épisode, mais aussi à Megan Fellows qui reste l’une des meilleures.

Note : 7/10 et 4/10. En bref, dommage de voir qu’un bon épisode, solide et riche en « moments » ne peut pas donner une suite aussi réussie.

Commenter cet article