Hawaii Five-0 (Saison 10, épisode 22 - series finale) :  he nani Hawaii

Hawaii Five-0 (Saison 10, épisode 22 - series finale) :  he nani Hawaii

L’an dernier, CBS annonçait que cette saison serait la dernière de la série. Je dois avouer que cela fait un bout de temps que je ne vous parle plus de Hawaii Five-0, par manque d’envie et de temps aussi, mais je n’ai pas abandonné ces personnages que j’ai toujours apprécié, malgré toutes les querelles en coulisse qui se sont bien souvent ressenties à l’écran. Après 240 épisodes et dix années de bons et loyaux services, il était tout de même temps de dire au revoir à Hawaii Five-0. Toute la saison nous a plus ou moins bien préparé à ce final qui délivre de l’action, de l’émotion, du fun, en somme toutes les qualités que l’on peut demander de la part de la série. 

 

L’une des grandes histoires de toute l’histoire de Hawaii Five-0 c’était celle de Wo Fat. Daiyu Mei veut se venger dans ce dernier épisode de la mort de son mari qu’il a tué dans la saison 5. C’était un grand moment pour Hawaii Five-0 car tuer Wo Fat s’était aussi se séparer d’un vilain important. Je m’étais toujours demandé si Wo Fat pouvait revenir ou pas du tout, surtout que nous sommes dans de la fiction. Le kidnapping de Danno permet d’apporter du danger et de l’action, sans pour autant que l’on ait envie de pleurer pour lui. Pourquoi ? Tout simplement car l’on sait très bien que Danno n’allait pas mourir de cette histoire de kidnapping (dont il se sort rapidement au début de l’épisode). 

 

En soit, cet épisode n’est pas exceptionnel. C’est surtout sur la fin que tout se joue, avec un brin d’émotion car la série va tout de même me manquer. Cependant, cela fait quelques années que Hawaii Five-0 n’est plus le Hawaii Five-0 que j’ai pu aimer par le passé. "Aloha" reste un final classique de saison pour la série avec de l’action omniprésente, sans pour autant faire dans la surenchère de moyens. Je me demande si au fond la série n’a pas réduit les budgets des épisodes, ce qui implique que ce final n’est pas démonstratif de moyens, juste là pour dire au revoir avec une petite larme dans le coin de l’oeil (même si cette larme n’est pas venue). Hawaii Five-0 me manquera car c’était la seule série policière dépaysante avec de l’action, de l’humour, bien plus que Magnum P.I. que je trouve légèrement ennuyeuse et pas assez efficace (alors qu’elle est sensée remplacer Hawaii Five-0 dans le coeur des téléspectateurs américains en prenant la case de la série).

 

Tout le monde a eu droit à son moment bien qu’il me manquait des personnages historiques. Danno et Steve ont eu l’occasion de partager une dernière bière alors que l’on sent que Alex O’Loughlin n’en peut plus de son personnage et de la série. Je me demande ce que ce dernier fera par la suite car avait le succès de Hawaii Five-0 il a connu plusieurs déconvenues, comme s’il était ennuyé par son contrat. Au delà de ça, Hawaii Five-0 aura connu une belle vie. Adieu vat.  

 

Note : 5/10. En bref, un final sympa mais pas brillant, qui délivre ce que l’on attend de A à Z (et c’est peut-être ça le problème, son côté trop prévisible). 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article