Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 9. Episode 4. The Sense in the Sacrifice.

20 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

vlcsnap-2013-10-09-00h15m54s52.png

 

Bones // Saison 9. Episode 4. The Sense in the Sacrifice.


Cela fait vraiment plaisir de revoir Bones aussi en forme qu'avec cet épisode. Ce qu'il y a de bien avec un bon épisode de Bones c'est qu'il contraste énormément avec le reste. Pourtant écrit par Jonathan Collier, qui a écrit le très mauvais "El Carnicero en el Coche", Bones parvient à surprendre par la réapparition de Pelant. Par ailleurs, cet épisode a été mis en scène par Chad Lowe qui incarne le rôle de Byron Montgomery dans Pretty Little Liars, étonnant non ? Bien que cela ne soit pas la première fois qu'un acteur réalise des épisodes d'une autre série (Bryan Cranston a déjà réalisé plusieurs épisodes dont de Modern Family et The Office par exemple). Bref, cet épisode était donc celui du grand retour de Pelant, le tueur en série de la saison précédente. Ce que j'ai bien aimé dans cette intrigue c'est que le rythme est constant. Tout au long de l'épisode les apparitions de Pelant parviennent à donner à cet épisode une ambiance efficace. Alors certes, l'intrigue de la semaine qui fusionne avec Pelant était assez médiocre dans son ensemble mais j'ai malgré tout bien aimé que Pelant puisse aussi jouer au consultant. C'était tout de même très amusant vous ne trouvez pas ?

Mais "The Sense in the Sacrifice" permet aussi de mettre en lumière une nouvelle fois la relation étroite qu'il y avait entre Brennan et Pelant. Ce dernier n'a jamais réellement voulu faire de mal à Brennan et au fond cela se ressent. Il est simplement fasciné par elle. Cela donne donc de bons moments et des faces à faces assez jouissifs. Pelant aurait cependant pu rester encore un peu plus longtemps. La corde a été suffisamment tirée certes mais j'ai la fâcheuse impression que l'issue n'était pas très surprenante. A mon grand regret car j'avais réellement envie de trouver sa fin épique, à la hauteur du personnage et de son terrible caractère. Vu d'une autre façon, on sent que ce n'est pas ce qu'il y avait de plus important dans cet épisode de Bones. En effet, le plus important n'est pas Pelant mais bel et bien la demande en mariage de Booth à Brennan. J'ai versé ma petite larme car j'ai vraiment envie de les voir heureux tous les deux. Durant tout l'épisode ils vont nous offrir des moments de tendresse comme chaque semaine dans la série mais cette fois-ci ce n'est pas uniquement en guise d'épilogue ou de prologue, mais un peu partout dans l'épisode jusqu'au bouquet final.
vlcsnap-2013-10-08-23h52m06s108.pngCe "happy end" était réussi et David Boreanaz et Emily Deschanel y mettent vraiment du leur dans cette aventure amoureuse. Leurs deux personnages sont si touchants que l'on n'a jamais envie de les quitter finalement. Je pense sincèrement que le problème avec Bones c'est qu'elle ne sait pas utiliser les contrastes. Si les relations des personnages sont légèrement cul-cul la praline, les intrigues le sont tout autant quand elles manquent d'ambition du coup, on se retrouve avec des épisodes pompeux comme le précédent par exemple. Mais quand elle joue sur les contrastes (des scènes mignonnes et de l'action) cela donne des épisodes plus intéressants et plus consistants comme celui-ci par exemple. Pelant a donc eu droit à sa fin dans le quatrième épisode de la saison tout de même, ce qui est étrange dans le sens où je m'attendais sincèrement à ce qu'il revienne dans le premier épisode. Mis à part tout ce ramdam, j'ai trouvé un peu étrange que Sweets revienne comme ça de ses congés. C'est dommage de ne pas lui avoir donné plus de temps pour lui (et ce même si j'ai rapidement oublié la présence de Sweets étant donné que l'épisode était efficace et intéressant).

Note : 7/10. En bref, un épisode de Bones efficace s'achevant de manière très touchante.

Commenter cet article