Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 4. Episode 4. Rock a My Soul.

7 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2013-08-07-09h30m34s126.png

 

Covert Affairs // Saison 4. Episode 4. Rock a My Soul.


Le potentiel de Covert Affairs est quelque chose que je remets souvent en question. Disons que parfois la série me fait douter. A trop vouloir nous parler des relations amoureuses de chacun, elle finit souvent par perdre son téléspectateur. C'est en tout cas de cette façon que je le ressens. Un peu comme Auggie et Annie qui certes forment un duo mignon et sympathique mais qui ne parvient pas à évoluer dans la série. Surtout que dans cet épisode Auggie va faire une confession rajoutant une belle tartine de Nutella sur le côté rose bonbon de la série. Je ne dis pas que les histoires d'amour sont une mauvaise idée, on a déjà pu voir par le passé que cela pouvait très bien servir la série. Je suis simplement déçu du fait que cet épisode semble vouloir un peu trop jouer dessus. Il y avait de quoi faire avec Auggie temporairement à la tête de la DPD par exemple mais rien n'est vraiment utilisé. Du coup, Auggie surnage dans une intrigue qu'il ne contrôle pas et ennui bien trop rapidement le téléspectateur. Je le préfère aux côtés d'Annie lors des missions c'est tout de suite bien plus efficace.

"Rock a My Soul" aurait également peut-être eu besoin d'être plus rythmé d'autant plus qu'il se déroule à Washington D.C. Ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose car une série d'espionnage n'a pas toujours besoin de voyager pour être bonne (The Americans nous a prouvé qu'en restant à New York on pouvait avoir une très bonne série), mais en tout cas je suis assez déçu qu'ils n'exploitent pas un peu plus les recoins de cette ville. J'ai envie que l'on nous plonge dans la vie d'Henri Wilcox, qui a su se faire une place au milieu de cette saison. D'ailleurs, Annie, sur le terrain, reste le seul vrai attrait de cet épisode. Elle va nous balader de scènes en scènes. Si certains face à face peine à trouver leur intérêt, globalement le tout fonctionne plutôt bien. Surtout que tout cela permet encore une fois de remettre sur le devant de la scène Teo, que l'on avait pu voir dans l'épisode précédent. D'un point de vue cliffangher-esque, le tout aurait pu également être plus travaillé. En effet, je dois avouer que la scène finale était un tantinet ridicule. D'une part car l'on sait très bien qui va arriver dans sa grosse berline mais qu'en plus la série fait tout pour le cacher jusqu'au dernier moment.
vlcsnap-2013-08-07-09h21m45s212.pngFinalement, cet épisode n'exploite pas très bien l'univers de la saison et surtout ce qu'elle a développé depuis le début. Il y a de bonnes idées mais globalement cela manque de pep's. De plus, le côté romantique de comptoir commence sérieusement à devenir embarassant par moment. C'est dommage car ce n'est pas le genre de choses que j'ai envie de voir dans Covert Affairs. La série avait trouvé l'an dernier un équilibre intéressant et le début de la saison 4 m'avait rendu plutôt confiant (notamment le 4.01 qui exploitait assez bien la relation entre Auggie et Annie). Mais voilà, à vouloir rester un peu trop plan-plan, Covert Affairs finie donc par ennuyer son téléspectateur qui réclame quelque chose de beaucoup plus fun et divertissant. Enfin, dans la limite de la réalité. Car Covert Affairs tente aussi de rester réaliste dans le milieu de l'espionnage ce qui est parfois remarquablement bien fait. Et puis j'aime bien Piper Perabo qui s'est au fil des ans assagie. Elle est devenue une actrice un peu moins lisse et pleine de ressources (ce qui n'était pas forcément le cas lors de la saison 1 ou alors était-ce un manque scénaristique ?).

Note : 4/10. En bref, un épisode un peu faible qui prend trop de temps à nous raconter la vie amoureuse compliquée de chacun.

Commenter cet article