Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Friday Night Dinner. Saison 1. BILAN (UK)

1 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

friday-night-dinner.jpg

 

Friday Night Dinner // Saison 1. 6 épisodes.
BILAN


Après une première saison, cette petite comédie anglaise de la chaîne E4 prouve son dû. Elle est drôlement sympathique et ce malgré quelques couacs. L'ensemble tient la route. C'est sûrement grâce au casting en fait car les situations lors de chaque dîner tendent à se répéter. C'est un petit regret que j'ai, que dans chacun épisodes épisodes, il n'y a pas forcément une touche d'originalité très importante. Je pense aux deux épisodes avec la grand mère. Ce personnage est très drôle (le coup du bikini me restera en tête malgré moi) mais il était peut être mal employé. Il y a eu une coupure d'un épisode entre ses deux apparitions, ce qui coupe un peu le rythme.
Friday-Night-Dinner--282011--29.jpgMais le casting est là pour tenter de rendre le truc un peu moins austère et plus propice au rire et à la bonne foi. Les Goodman sont tous un peu cinglé au final. Mon personnage préféré c'est sûrement Jackie. Tamsin Greig m'exaspérait dans Episodes mais elle est ici à sa place en mère de famille qui tente de tout faire pour que les dîners du vendredi soir se passe bien. La dynamique du personnage, un peu sur tous les fronts permet de donner l'ambiance des épisodes. L'accent bien marqué de l'actrice est aussi un trait de caractère qui lui donne un côté BCBG un peu coincé que je le trouve charmant. Ses réprimandes incessantes à son mari (notamment pour toutes les choses qu'il accumule notamment, dans un petit cabanon au fond du jardin, …), ou bien envers ses enfants c'est un peu en voix de la raison qu'elle s'impose.

Du côté des autres personnages, il y a le sympathique Adam qui fait quand même un peu pitié. Simon Bird était excellent dans The Inbetweeners en fait et ici il l'est un peu moins. Le dernier épisode de la saison prend vraiment le personnage au col en présentant une de ses amies. Malheureusement la fin n'est pas si joyeuse pour lui puisqu'elle finie dans les bras de Jonny, son frère. Les querelles à table des deux frères sont peut être trop présentes ou encore cas répétitives (le coup de l'eau dégueulasse, du plat qui se reverse à l'endroit stratégique, …). Ils auraient pu jouer sur une alliance entre frères durant un épisode, mais ne l'ont pas fait. Peut être en saison 2 (car la série a été renouvelée).
dinner.jpgMartin, le père, est un peu un exemple de celui qu'on aimerait jamais avoir. Il est grossier, rote à table (c'était un peu trop d'ailleurs) et devient souvent exécrable. Il a du mal à me faire rire finalement et c'est bien dommage. Autre regret, le voisin. Un autre personnage qui m'intéresse pas du tout. Le comble reste quand même les clés avalées par son chien qu'il va aller récupérer dans ses excréments. C'était pas très ragoûtant et disons… il fallait pas manger à se moment là (surtout quand il lui fixe l'anus d'un air insidieux).

Mais il reste quand même quelques petites histoires jouissives et notamment grâce à des personnages additionnels ou même des sorties du lieu principal qu'est cette maison. Les dîners s'enchaînent, se ressemblent un peu mais n'offre pas la même dynamique. C'est peut être ce qui rend cette série aussi sympathique. Les anglais ont également un humour assez particulier qu'il fallait savoir apprécier, j'ai réussi, a vous de faire de même je l'espère vraiment.

Note : 6.5/10. En bref, une bonne petite comédie anglaise sans prise de tête qui offre une galerie de personnages intéressants et des scènes cocasses plutôt sympathiques.

Commenter cet article

BlakesOne 01/05/2011 22:24



C’est une série que j’ai découvert grâce à toi et elle m’a bien fait marrer je la conseille aussi. C’est vrai que les ressorts sont souvent les mêmes aux fils des épisodes mais ça fait mouche à
chaque fois sur moi. Le père est son « female » culte XD



BlakesOne 01/05/2011 22:21







delromainzika 01/05/2011 22:05



Bah pas tellement. La relation des deux frères y ressemble mais le reste un peu moins en fait. Y'a pas de comparaison possible en fait.



Stephane 01/05/2011 22:04



C'est une série du genre the inbetweeners ?