Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Motive. Saison 1. Pilot (Canada).

4 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Motive

vlcsnap-2013-02-04-11h17m16s156.png

 

Motive // Saison 1. Episode 1. Creeping Tom (Pilot).


CTV, la chaine canadienne à qui l'on doit déjà The Listener lançait alors une toute nouvelle série (policière) : Motive. Gardant la même ligne de conduite que les séries de la cha    ine, Motive n'est ni mauvaise ni bonne, elle est juste passe partout. Créée par Daniel Cerone, à qui l'on doit des épisodes de Dexter ou encore de Mentalist s'inspire donc de ses expériences passées pour nous raconter les aventures d'Angie Flynn, une inspectrice particulièrement perspicace. ABC a récemment acheté les droits de cette série pour une diffusion estivale. Alors, vaut-elle réellement le coup d'oeil ? Difficile de juger au premier abord. Je n'ai pas trouvé ça trop mauvais, mais je n'ai pas été plus emballé que ça non plus. Disons qu'il n'y a rien chez les personnages récurrents qui me donne envie. Le cas de la semaine était bien plus intéressant et séduisant. L'histoire de cet adolescent qui tue son professeur alors qu'il avait découvert qu'il avait des pensées étranges. On est assez loin d'une autre série canadienne qui est parvenue à me séduire cette année : Cracked.

Angie Flynn, mère célibataire depuis son divorce, est également la plus intrépide des inspecteurs de Vancouver. Enquêtant sur des homicides, elle entre dans un dangereux jeu du chat et de la souris avec les assassins.
vlcsnap-2013-02-04-11h20m11s107.pngCe premier épisode tente dans un premier temps de nous présenter le personnage d'Angie Flynn. Incarnée par Kristin Lehman, elle avait déjà une expérience du monde de la série policière de part son rôle dans les deux premières saisons de The Killing (US). Sauf que dans ce registre là, elle est beaucoup plus souriante et moins sombre. Son personnage, bien qu'assez intéressant, n'était pas nécessairement très exceptionnel. Disons que rien ne ressort vraiment de ce que l'on peut voir ici. Elle est atypique certes, mais uniquement pour Motive. D'ailleurs, afin de donner à la série son nom, elle va à chaque fois revenir sur les motivations du tueur. Puisqu'au fond, quand l'on revient là dessus, rien ne colle avec le dernier suspect en date que pourtant tout incriminait. Motive s'amuse également avec d'autres choses comme le côté décomplexé des personnages. J'ai cependant bien aimé le Dr Betty Rogers (incarné par la très sympathique Lauren Holly - NCIS, Alphas -) qui apporte à la série non pas quelque chose de nouveau mais une ambiance différente.

Je pourrais aussi saluer la présence de Joey McIntyre (Boston Public) dans un rôle qui ne fera pas long feu, dommage. Finalement, ce premier épisode de Motive était surtout intéressant grâce au cas de la semaine. J'ai peur que cela soit beaucoup trop aléatoire. En effet, les cas comme celui ci je ne suis pas certain qu'ils seront là durant 13 épisodes. De plus, il n'y a aucune vraie histoire autour des personnages, l'épisode préférant se concentrer sur l'enquête et rien d'autre. D'ailleurs, intéressant comme fait que de laisser le tueur dans la maison alors que la police grouille de partout. Une idée ingénieuse qui change des cas de la semaine habituels dans les séries policières sauf que Motive ne peut pas jouer cette carte chaque semaine, surtout qu'il n'y aurait plus grand chose à raconter, et aussi pour surprendre les fidèles. Je ne parlerais pas de la réalisation beaucoup trop médiocre elle aussi. Disons que ce n'est pas tellement ce que je regarde le plus dans une série. Je devrais donc peut être parler de Louis Ferreira (Stargate Universe) qui dans le rôle d'Oscar Vega. Mouais...

Note : 4.5/10. En bref, un bon cas de la semaine mais des personnages fades et transparents.

Commenter cet article