Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parenthood. Saison 4. Episode 13.

9 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Parenthood

parenthood-drew.png

 

Parenthood // Saison 4. Episode 13. Small Victories.


Malgré les terribles choses qu'il peut arriver aux Braverman, ils parviennent toujours à s'en remettre. La première chose que j'ai apprécié dans cet épisode, c'est qu'elle prenne enfin des risques avec Drew. Le personnage batifôlait mais ce n'était pas nécessairement ce qu'il y avait de plus enchanteur dans cette série. Du coup, les scénaristes décident de tenter quelque chose de nouveau : sa petite amie, amy, est enceinte de lui et ils se posent alors des questions. Garder cet enfant ? Avorter? Quelle est la meilleure solution ? En tout cas, je trouve que Parenthood y va avec émotions mais aussi tact. On sent que Drew est touché par ce qu'il se passe. Cela permet également de mettre en exergue un problème américain : la non sensibilisation aux modes de contraceptions et accessoirement au préservatifs. Les américains ne sont pas très regardant là dessus et Parenthood joue astucieusement avec ce fait de société qui touche beaucoup d'adolescentes depuis plusieurs années (Teen Mom sur MTV en fait presque l'apologie). Parenthood parle de sujets familiaux mais j'aurais surement aimé que l'épisode joue justement sur l'aspect "on n'a pas encore l'âge d'être parents mais l'on doit demander conseil".

J'ai trouvé tellement déchirant le moment où Drew fond dans les bras de sa mère. C'était un joli moment qui restera surement pour moi dans les plus beaux moments de ce personnage. Reste à voir maintenant comment les choses vont évoluer car ce n'est pas une sinécure. Notamment pour Sarah qui se retrouve encore à voir Mark. L'idée qu'ils trouvent tous les deux des excuses afin de se voir prouve au fond qu'ils sont encore attachés l'un à l'autre. Je me demande bien comment les choses vont évoluer si ce n'est vers un happy end pour Mark et Sarah. Je ne trouve pas possible le fait que Sarah puisse retrouver son Ray Romano (surtout que ce dernier est bien moins intéressant que Jason Ritter - après tout ce n'est qu'une question de goût -). Vous n'imaginez donc pas à quel point j'étais ravi de retrouver Mark cette semaine. Pendant ce temps, Adam et Kristina tentent d'aider Max alors qu'il commence à vivre sa puberté. Il a décidé de ne plus se laver le bougre et le moins que l'on puisse dire c'est que cela sent terriblement mauvais. Je me souviens d'un film (dont j'ai oublié le nom) qui traitait d'un sujet très similiaire. L'ambiance est plutôt bon enfant et permet presque d'oublier que Kristina a un cancer (ce qui au fond est une bonne chose).
parenthood-joel.pngParenthood est suffisamment forte pour nous faire rire de tout et n'importe quoi afin d'oublier la morosité de certaines histoires. Cependant, je n'ai pas arrêté de me dire qu'il manquait quelque chose à l'épisode. Aussi bien dans cette intrigue que dans la plupart des autres. Surement car l'épisode était un peu plus faible que ceux que l'on avait pu voir précédemment. Je ne sais pas vraiment ce qu'il fallait en attendre aussi. Les enjeux ne sont pas précisément définis. Mais heureusement que Victor est là. Julia a toujours du mal à asseoir son autorité alors que Victor la définie constamment. Pour le moment les scénaristes gèrent cette adoption à merveille, montrant que ce monde n'est pas aussi beau que sur les broches et ce que l'on peut voir dans beaucoup de fictions. Parenthood préfère donc rester dans la réalité et nous permet donc de voir quelque chose de différent. Victor est un bon personnage et je pense que sans lui, Julia et Joel n'auraient pas été aussi intéressants cette année. La grande décision maintenant sera de savoir s'ils vont garder Victor (ce que veut Joel) ou lui dire au revoir (Julia commence à avoir des doutes). Bien entendu je serais déçu que cela n'évolue pas dans le bon sens mais le côté dramatique de Parenthood me laisse entrevoir le pire.

Enfin, Crosby et Jasmine vont se rendre compte des changements que Renee fait dans leur vie quotidienne. alors que Renee va dire non à un travail, Crosby commence à avoir des difficultés à suppoter la mère de sa femme depuis qu'elle lui impose un mode de vie qui ne lui correspond pas (et pourtant plus sain). Ce que j'aime bien chez Crosby et Jasmine c'est leur simplicité. Ils sont assez loin de ce que l'on peut voir chez les autres même si tous conservent plus ou moins une part de simplicité. Disons que Crosby est très éloigné du côté bobo des autres familles. C'est un peu la version masculine de Sarah finalement. Et encore, dans des genres assez différents.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode plaisant mais malheureusement manquant du je ne sais quoi qui faisait briller le reste de la saison.

Commenter cet article

Cilou 10/01/2013 19:58


Moi qui pensait que personne ne s'en apercevrait, c'est raté .

delromainzika 10/01/2013 19:42


Mdr ^^

Thomas Marlowe 10/01/2013 19:33


Bon ça va alors. En fait tu préférais regarder Cilou en train de me draguer

delromainzika 10/01/2013 15:17


Ne t'inquiète pas, je ne fais pas la tête de cochon mdr ^^ . C'est juste que je n'avais pas grand chose à ajouter en fait par rapport à ce que tu avais dit et ce que j'avais dit sur l'épisode
mais il est vrai que ces deux derniers épisodes nous avons des avis totalement divergents ^^

Thomas Marlowe 10/01/2013 08:28


Romain ne nous répond pas, il fait sa tête de cochon