Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 5. Episode 1. At What Price.

18 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2013-10-18-13h12m09s255.png

 

White Collar // Saison 5. Episode 1. At What Price.


Je pense que tout le monde sera d'accord avec moi pour dire que la saison 4 de White Collar était particulièrement ratée. Du coup, j'étais pas très impatient de découvrir cette nouvelle saison. J'aime beaucoup les personnages de White Collar mais rapidement la série avait su rendre le tout particulièrement pompeux et ennuyeux. Je me sentais prêt à abandonner la série l'an dernier, comme si White Collar n'avait malheureusement plus rien du tout à nous offrir. Le cliffangher avec l'arrestation de Peter à la fin de la saison 4 était intelligent mais j'avais là aussi peur que l'on créé un faux problème uniquement pour créer un cliffangher. Du coup, ce qu'il y a de bien avec ce début de saison 5 c'est le fait que l'on semble reprendre sur de nouvelles bases, plus solides. La série cherche à enfoncer Neal dans une spirale infernale alors qu'il va devoir demander de l'aide à Curtis Hagen (incarné par le toujours très bon Mark Sheppard - Supernatural, X-Files -). Nous n'avions pas vu Curtis depuis… le pilote de la série. Comme quoi, White Collar a encore des choses à exploiter avec ce qu'elle a pu faire par le passé et un tel méchant était ce qu'il fallait pour Neal cette année. Il va l'envoyer au casse pipe et il pourrait tout perdre (surtout sa liberté).

Mais ce qu'il a fait c'était pour sortir Peter de prison. Et il l'a plutôt bien fait, trouvant un moyen de falsifier une confession de son père innocentant Peter. Personnellement j'espère que l'on ne va pas trop revoir James dans la suite de la saison. Je n'ai jamais aimé ce personnage et il a ruiné en grande partie de la saison 4. Disons que je déteste Treat Williams. Je ne sais trop pourquoi mais cela doit être physique. Même dans Chicago Fire il m'énerve. Peter est donc dehors mais Neal va se retrouver avec lui sur une enquête mettant en scène ce qu'il a fait pour sauver Peter. Tout s'enchaine de façon fluide et efficace. On retrouve alors que White Collar jouissif des meilleures années (je pense notamment à cet épisode de la saison 2 où Neal volait sous les yeux du FBI). White Collar créée cependant peut être trop de facilités sur le chemin de Neal dans l'épisode, lui ouvrant le chemin encore et encore. Mais l'association d'idée est bonne et cela permet de s'amuser sans aucun problème. Je suis certain que la suite de la saison saura mettre des battons dans les roues de Neal, notamment vis-à-vis du nouveau personnage qui débarque pour s'occuper de lui mais la relation entre Neal et Peter est toujours aussi plaisante.
vlcsnap-2013-10-18-13h15m48s140.pngIl y a des personnages qui ne servent pas non plus trop le récit comme Diana et sa grossesse. Les intrigues de grossesse sont souvent les pires choses que les séries peuvent développer. Car cela rend les personnages irritant et peu intéressant. J'aime bien Diana mais quand elle est sur le terrain avec tout le monde, pas enceinte jusqu'au cou. Elizabeth de son côté ne sert pas à grand chose si ce n'est à écouter son mari et sa théorie sur le fait que Neal est certainement responsable de ce vol de pièces anciennes. Finalement, ce tout nouvel épisode de White Collar parvient à nous offrir ce que l'on veut. Les ménagères seront même très heureuses de voir Neal déguisé en pompier, une sorte de petit rappel de Magic Mike. Mais sinon la fluidité est là et c'est rassurant. J'ai toujours peur pour la suite de la saison, notamment car je ne sais pas vraiment quoi attendre de la part de Curtis. Cela peut être une excellente idée comme un gros pétard mouillé du coup, j'espère que l'on sera séduits. On n'oublie pas non plus les bonnes répliques (comme celle sur la voiture de fonction de Peter). White Collar cherche le bon enfant et elle le trouve.

Note : 6.5/10. En bref, un retour plutôt correct. C'est rythmé, fluide et les personnages sont au rendez-vous. Que demander de plus.

Commenter cet article

Pikatchoune 18/10/2013 15:00


Concernant la grossesse, j'ai un peu l'impression que les auteurs ont glissé ces répliques dans l'épisode pour justifier le fait que Diana n'apparaîtra pas beaucoup en tout cas dans les premiers
épisodes, et qu'elle aura un ventre énorme.


Ils ont dû faire avec, et ce n'était sans doute pas évident de trouver une façon de justifier la grossesse d'un personnage, quand la femme en question est lesbienne, et qu'en plus on l'a fait se
séparer de sa petite amie peu avant dans la série. Surtout quand on n'a jamais laissé entendre qu'elle voulait un enfant...


Ah, ces actrices qui tombent enceintes inopinément...


J'ai quand même adoré le moment où elle dit "it's not Neal's", ça m'a fait marrer.