Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Affair. Saison 1. Episode 4. Chapter Four.

6 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Affair

Critiques Séries : The Affair. Saison 1. Episode 4. Chapter Four.

The Affair // Saison 1. Episode 4. Chapter Four.


Ce qui me fascine dans cette série c’est le fait que d’un point de vue de l’un et de l’autre, l’autre est plus entreprenant que l’autre. Noah et Alison ont donc une vision différente de leur aventure et c’est quelque chose qui est très intéressant puisque la vision que l’on a des personnages d’un côté et de l’autre est forcément différente. Noah et Alison ont cependant une vraie alchimie et dans ce nouvel épisode il est question de savoir si, après une bonne journée et une belle partie de jambes en l’air, si leur relation extra-conjugale peut passer du petit flirt à une vraie relation suivie et je dois avouer que cela m’a beaucoup plu. La façon dont on arpente la vie de ces personnages, à la recherche de ce qui va petit à petit les faire flancher c’est merveilleux. Surtout que derrière il y a le goût du risque, l’envie de faire des choses interdites. Cela se voit au travers de la partie sur Noah. Dans cette première partie Noah est très amoureux de sa femme, il n’est pas pour l’adultère mais il n’est pas contre non plus et c’est alors Alison qui se trouve être le personnage le plus entreprenant, comme si au fond c’est à cause d’elle qu’il a succombé à la tentation alors qu’il y a une part de faute chez chacun des deux personnages.

Mais c’est une belle relation car il y a toujours quelque chose de maladroit, que cela soit pris du point de vue de l’un ou bien du point de vue de l’autre. Chez Noah c’est quelqu’un qui n’a jamais eu d’aventure de ce genre là, qui a toujours été fidèle et qui n’a pas envie que sa femme l’apprenne. Ce qui est logique et Alison est dans la même situation. Cet épisode entretient un rapport étonnant et réussi avec la famille car Noah ne veut pas que sa femme l’apprenne afin de protéger ses enfants alors que de son côté Alison commence à rebrousser chemin dans sa propre partie quand cette dernière commence à se confier sur la mort de son enfant. Et justement, dans la partie d’Alison c’est Noah qui est plus entreprenant avec elle et qui cherche à poursuivre cette relation à tout prix alors qu’Alison semble être sur le point de tout arrêter une bonne fois pour toute. Sincèrement, quand The Affair a débuté, je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à une telle série mais le résultat est stupéfiant et nous laisse vraiment sous le choc. En tout cas, j’aime beaucoup le découpage qui rend la narration différente, et permet donc de percevoir le regard de deux personnages différents au travers d’une relation partagée.

Dans cet épisode il n’y a pas de place laissée aux mari et femme d’Alison et Noah. Pourquoi pas puisque de toute façon c’est quelque chose qui réussi très bien à l’épisode. On passe un très bon moment avec ces deux là dans leur façon d’échapper à leur propre réalité. Leur petite escapade est donc une occasion en or pour que les deux sortent un peu de leur quotidien. Ils sont libres, ils ont envie de choses qu’ils n’auraient probablement jamais fait dans leur couple respectif etc. La scène de sexe au milieu de l’épisode qui permet de faire la bascule d’un personnage à l’autre, était assez simpliste, minimaliste mais surtout passionnée. C’est ce qui rend tout ça aussi intéressant aux yeux des téléspectateurs, le rapport à la simplicité des personnages ce qui permet à la fois de nous attacher mais aussi peut-être de nous identifier puisque cela peut arriver à n’importe qui en somme. Mais c’est aussi la preuve que The Affair n’est pas attachée à l’acte en lui-même puisque ce n’est pas ce qui forge le caractère même de la série. Non, ce qui est plus important c’est le reste et la façon dont tout est exploité. La relation que les deux personnages ont et leur alchimie c’est quelque chose qu’ils ne contrôlent pas vraiment. C’est certainement pour ça que l’on a avoir droit à ce twist qui à la fin de la saison nous permettra de comprendre les flashforwards.

C’est aussi un épisode qui permet de présenter des morceaux très différents de la relation entre Noah et Alison alors que d’un côté ils peuvent passer de bons moments de franche rigolade ensemble et être particulièrement proches. Puis d’un coup d’un seul on a l’impression qu’ils ne sont plus du tout sur la même longueur d’ondes. Fascinant.

Note : 10/10. En bref, difficile de ne pas être fasciné par la relation complexe de ces deux personnages.

Critiques Séries : The Affair. Saison 1. Episode 4. Chapter Four.

Commenter cet article

Kali 06/11/2014 20:41

Je suis aussi complètement fascinée par cette série, c'est vraiment très bien fait. C'est mon gros craquage de la rentrée
Il y a plein de détails à chaque épisode comme la tapisserie de la chambre d'hôtel, le policier divorcé avec Noah, heureux en ménage depuis 25 ans avec Alison, tout ça a l’air de nous mener quelque part de manière très maitrisée
Vivement la semaine prochaine ! J’approuve complètement le 10/10 :)