Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five 0. Saison 5. Episodes 18 et 19.

23 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hawaii Five 0

Critiques Séries : Hawaii Five 0. Saison 5. Episodes 18 et 19.

Hawaii Five 0 // Saison 5. Episodes 18 et 19. Pono Kaulike / Kahania.


J’avais un peu de retard dans Hawaii Five 0, veuillez m’en excuser, du coup je me suis dit que ce serait une bonne idée de regarder ces deux épisodes l’un à la suite de l’autre afin de vous en parler par la suite. Tout commence avec « Pono Kaulike » qui permet de faire suite à une partie de l’histoire de la saison. Dans cet épisode, les choses vont de mal en pis pour nos personnages préférés. Même visuellement l’épisode choisi directement d’être plus sombre que les autres, permettant de jouer avec l’arrestation de Danny et de Chin pour des crimes reliés au meurtre de Marco Reyes. C’est un épisode qui permet aussi d’arriver au bout d’une histoire plutôt bien introduite dans les épisodes précédents. C’était un épisode très différent qui permet aussi de voir l’univers de Hawaii Five 0 sous un angle que l’on n’a pas pour habitude de voir ici. C’était aussi un retour vers le passé, comme quand la saison 1 faisait des épisodes assez denses sur ses personnages. Cet épisode a beaucoup de scènes d’action, même avec des hélicoptères sur fonds verts dégueulasses. Joe est de retour en ville ce qui permet à Terry O’Quinn de refaire une apparition, et il va tout de suite informer Steve que Danny est sur le point d’être arrêter.

Pauvre Danny, il était en train de faire une présentation à l’école de Grace et se faire arrêter devant sa fille et les enfants de la classe de cette dernière, c’est terrible. Je pense que la pauvre Grace va vivre maintenant avec des tas de rumeurs au sujet de son père alors qu’au premier abord ce n’était qu’un père de famille et flic réglo. Danny devait également être mortifié que Grace ait pu le voir dans cette position. Peu de temps après, Chin est arrêté pour évasion fiscale par Coughlin, qui va enfin avoir des preuves pour mettre Chin en prison une bonne fois pour toute. La façon dont la série enchaîne les arrestations dans cet épisode histoire de conclure au mieux une partie des intrigues de la saison, cela m’a beaucoup plu. Surtout qu’il y a une vraie suite logique. Hawaii Five 0 n’est pas la série qui suit le plus le livre des codes de la série procédurale. Au contraire, elle aime bien sortir souvent du cadre afin de donner suite à certaines intrigues ou bien revenir sur l’implication des personnages dans l’histoire même de la série. Hawaii Five 0 n’est pas une série policière comme les autres car elle implique réellement ses personnages dans ses histoires et donc dans une mythologie qu’elle a réussi à complexifier à sa façon.

Le petit passage en Colombie était donc très fonds verts mais ce n’est pas grave, la série parvient malgré tout à nous raconter une histoire beaucoup plus globale que beaucoup de séries policières. Hawaii Five 0 ose au moins l’idée et elle fonctionne même plutôt bien. Pourquoi s’en priver en somme. Joe révèle par ailleurs que la mère de Steve était celle qui donnait des informations et c’est l’une des raisons pour lesquelles Steve n’a pas été arrêté avec Danny. Cet épisode est un véritable changement de direction bienvenu pour la saison. La série avait bien besoin de quelque chose de cet acabit pour se lancer petit à petit vers sa fin. J’espère vraiment que la série aura droit à une saison 6, car c’est l’une des séries policières les plus divertissantes et les plus intéressantes qui soit actuellement diffusée sur les networks américains. Avec « Kahania », le divertissement se poursuit alors que l’on se retrouve en partie dans un huis clos, beaucoup plus ensoleillé. En effet, après un épisode presque proche de la dépression de chacun, la série nous offre quelque chose de différent, gonflé avec quelques bons petits twist. J’ai toujours adoré les épisodes de séries policières qui se déroulent en huis clos et mettent en danger les héros de la série.

Certes, cela ne vaut pas l’épisode 3.05 de Banshee mais Steve et Odell (toujours incarné par Michael Imperioli) forment un solide duo. L’épisode n’a de cesse de créer des rebondissements alors que tout le monde ne semble pas pouvoir s’en sortir. Seulement en apparence bien évidemment. Petit à petit tout s’enchaîne, comme s’il n’y avait pas de porte de sortie possible. C’est amusant ce genre d’épisodes et Odell est le parfait partenaire pour Steve. Cela permet aussi de changer un peu de Joe ou encore de Danny qui auraient été bons aussi dans ce genre de situations mais pas aussi intéressants tout simplement. Odell n’est pas le meilleur personnage de Hawaii Five 0. Il n’a jamais vraiment eu l’occasion de briller au fil des épisodes mais la façon dont il parvient à former un duo avec Steve fonctionne. Aaron, celui à sauver, a quelque chose en réserve pour nous. Je dois devenir de plus en plus naïf mais je n’avais pas du tout vu venir le retournement de situation autour de ce personnage. La scène entre le père d’Aaron et Steve était plutôt bonne dans son ensemble, permettant de retourner complètement l’épisode dans une direction différente. C’est ce genre de choses que j’apprécie vraiment dans Hawaii Five 0 mine de rien.

Car la série est capable de retourner les situations à sa façon et de nous offrir ainsi une partie de la série que les scénaristes maîtrisent également. La relation entre Steve et Odell est là aussi quelque chose que j’ai apprécié. Cet épisode change aussi un peu de ce que l’on a pour habitude de voir avec l’absence de Danny. Ce n’est pas la première fois de la saison que Danny est absent et je me demande si ce n’est pas une façon de la part des producteurs de faire des économies de bouts de chandelle étant donné que le casting qu’ils ont est tout de même impressionnant. Chi McBride, Jorge Garcia et cie ne doivent pas être des acteurs qui coûtent peu cher. Mais c’est moi où Hawaii Five 0 est cruellement en train de manquer de femmes ? Je ne veux pas dire mais il manque vraiment une femme dans l’équipe en plus de Kono que j’adore mais qui ne peut pas être un intérêt amoureux pour Steve par exemple.

Note : 9/10 et 7/10. En bref, du très bon Hawaii Five 0.

Commenter cet article