Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five-0. Saison 6. Episodes 8 et 9.

9 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hawaii Five 0

Critiques Séries : Hawaii Five-0. Saison 6. Episodes 8 et 9.

Hawaii Five 0 // Saison 6. Episodes 8 et 9. Piko Paul ‘iole / Hana Keaka.


Je pense que cette année arrive le temps où Hawaii Five 0 n’a plus rien à prouver. Elle a son lot de fidèles qui sont là chaque semaine. Avec plus de 8 millions d’américains toujours présents pour suivre les aventures de nos personnages favoris, alors on peut se dire que la série suit son court sans faire de vague et elle nous le rend assez bien. Les enquêtes ne sont pas forcément brillantes mais suffisamment divertissantes pour nous faire passer un agréable moment. C’est ce que cet épisode sont, des divertissements sans trop de surprises mais intéressants pour ce qu’ils nous permettent à la fin : garder la banane car l’on a passé un très bon moment. A commencer par « Piko Paul’iole ». Il se passe énormément de choses dans cet épisode alors que Hank et Kate naviguent dans l’aéroport. C’est une belle entrée en matière. Puis cet épisode est l’occasion de faire débarquer Abby Dunn incarnée par Julie Benz (qui est maintenant libre comme l’air depuis l’annulation de Defiance par Syfy). L’arrivée de ce personnage permet aussi de donner quelqu’un avec qui travailler à Chin. Ce dernier a tendance à naviguer avec le personnage qui est laissé de côté. L’arrivée d’abba dans cet épisode est la bienvenue. Je dirais même qu’elle apporte un peu de fraîcheur et ce même si au fond Abby n’est pas forcément le personnage le plus brillant non plus.

Disons qu’elle reste dans les clous sans trop chercher à nous offrir de grandes surprises et Julie Benz n’est pas non plus ce qui se fait de mieux en termes d’actrice. Cela faisait un sacré bout de temps que l’on n’avait pas vu Chin être aussi souriant dans un épisode alors on peut dire que Abby a au moins quelque chose de sympathique à nous offrir. L’affaire de la semaine reste un peu moins intéressante que les relations entre les personnages. Celle entre Abby et Chin est clairement celle qui illumine les deux épisodes. La première pour l’introduction du personnage et la seconde pour ce qu’elle permet de rapidement intégrer. On a rapidement l’impression que tout est lié de la meilleure des façon. Abby, intérêt amoureux potentiel pour Chin ? J’ai envie de dire pourquoi pas même si j’ai envie que Hawaii Five 0 prenne un peu son temps et n’entre pas tout de suite dans le vif du sujet. Ce serait bête de tout gâcher. La scène d’introduction de « Hana Keaka » était digne d’un épisode de Bones. Voir des cochons dévorer un corps humain c’est tout de même sacrément dégueulasse, encore plus quand on se tape une telle scène à l’heure du goûter mais je l’ai bien chercher. Il ne fallait pas que je regarder une série policière à ce moment là… Mais le tueur de ce second épisode était beaucoup moins prévisible que les affaires du précédent.

Quand je repense aussi à ces deux épisodes, je me dis que Danny est très important dans Hawaii Five 0. C’est un gage humoristique dont la série ne peut pas vraiment se passer et pourtant, elle nous le démontre pas toujours de la meilleure des façons. Danny et Kono vont avoir pas mal de bons moments à partager et c’est un peu comme ça tout au long de ces deux épisodes, la série tente d’installer des dynamiques qui ne sont pas celles auxquelles on s’attend nécessairement (et l’absence notable de Masi Oka m’aide beaucoup à apprécier). Hawaii Five 0 n’a pas perdu de son humour, notamment quand elle décide de montrer Jerry au milieu de ces cochons. C’était une scène hilarante et c’est encore une fois la preuve que ce personnage ne peut pas être abandonné. Hawaii Five 0 a su rendre chacun de ses personnages indispensables (même des personnages comme Catherine étaient indispensables à mes yeux avant de quitter la série). En donnant à chacun des personnages une raison pour les téléspectateurs de s’y attacher elle s’offre donc un spectacle divertissant et efficace. Mais ce qui me manque tout de même beaucoup là dedans ce sont peut-être les scènes de voiture entre Danny et Steve. Durant ces deux épisodes, il n’y en a pas et c’est quelque chose qui me plaît énormément habituellement.

Car le duo entre Danny et Steve a toujours été le duo de base, celui qui était au centre de la série originale et qui l’était aussi dans ce remake avant que les autres personnages aient aussi des intrigues personnelles. Du coup, Danny a sa petite partie de l’histoire pendant que des personnages comme Steve tentent de résoudre les cas de la semaine, toujours avec une bonne dose d’adrénaline bien évidemment. L’idée de lier aussi les intrigues à Gabriel n’est pas bête, permettant encore une fois de rappeler que Hawaii Five 0 construit quelque chose de toujours plus global que des cas de la semaine éparpillés un peu de partout. Car Hank, l’escroc de l’épisode 8 est retrouvé poignardé à mort dans cet épisode, tout cela on peut bien entendu se demander si ce n’est pas Gabriel le responsable. Cette saison 6 me plaît pour le moment, je dois donc avouer que j’ai hâte de voir la suite.

Note : 6/10. En bref, deux aventures sympathiques.

Commenter cet article