Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Boardwalk Empire. Saison 1. Episode 8.

14 Novembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Boardwalk Empire

vlcsnap-2010-11-14-12h31m13s251.png

 

Boardwalk Empire // Saison 1. Episode 8. Hold Me in Paradise.


Quand Nucky et Jimmy se rapproche, ça fait d'un épisode de Boardwalk Empire quelque chose d'unique encore une fois. Et oui, les deux personnages étaient séparer depuis plusieurs épisodes maintenant et les retrouvailles étaient à la hauteur de mes espérances. Je ne suis pas déçu que les personnages aient donc évoluer dans des environnements différents pour mieux s'y retrouver après. Dans ce nouvel épisode, Nucky se rend à Chicago, pendant que ce qui lui parvient d'Atlantic City ne le réjoui pas, il assiste à la convention nationale républicaine.
Il y a un détail pas forcément des plus catholique mais qui m'a bien fait rire c'est les films pornographiques de l'époque. C'était vraiment à la limite du burlesque. Je trouve que la série a retranscrit vraiment une partie de l'époque que l'on ne voit pas souvent ou que l'on ne connaissait pas. Personnellement, je ne m'attendais pas à ce que ce genre de cinéma existe à cette époque. J'ai donc été surpris.
Ensuite, pour en revenir à nos moutons, la relation Nucky et Jimmy a bien évolué depuis leur séparation et leurs retrouvailles étaient bien faites. J'aime bien les deux personnages et je me souviens encore de leurs étroites relations dans le pilote sur les affaires d'Atlantic City. Cette fois, Jimmy a commencé à se faire un nom à Chicago et Nucky reste tout de même l'un des maîtres d'Atlantic City.
Dans cet épisode, on nous parle de politique. On en parle souvent dans la série notamment grâce au sujet principal qu'est la prohibition mais aussi car c'est quelque chose d'important à l'époque. L'appui de Nucky envers Harding était assez prévisible dans un sens car Nucky n'a jamais caché ses envies de participer à la vie politique. On le voit bien, c'est un homme de pouvoir. Il n'en a jamais assez. Harding, est un personnage intéressant, quand on sait qu'il est destiné à être président des Etats Unis.
Bref, au final ce nouvel épisode de Boardwalk Empire ouvre de multiple portes quand à la suite de la saison et cela ne pouvait que me réjouir. J'attends donc avec impatience la suite afin de voir ce que va nous réservé le final, dans deux épisodes seulement.

Note : 8/10. En bref, Boardwalk Empire est un peu le soleil que j'attendais cette année en terme de série. HBO a belle et bien encore frappée !

Commenter cet article