Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grimm. Saison 3. Episode 16. The Show Must Go On.

5 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grimm

vlcsnap-2014-04-04-23h47m29s111.jpg

 

Grimm // Saison 3. Episode 16. The Show Must Go On.


Pour une série comme Grimm, situer un épisode dans un cirque est à la fois une très bonne idée mais aussi un piège (à touriste). Sauf que la série a su très bien s’en servir afin de faire un épisode assez fun dans son ensemble. L’affaire de la semaine nous emmène donc dans un cirque où un animateur de cirque utilise des Wesen afin de surprendre les spectateurs. Le tout fonctionne très bien à l’écran et surtout du point de vue de toutes les scènes se déroulant dans le cirque. J’ai un peu eu l’impression de voir ce que certaines séries on pu complètement raté (Heroes en partie qui a tenté dans sa saison 4 de dépeindre le monde du cirque de façon très douteuse et pas toujours intelligente). Mais Grimm s’amuse et c’est ce qui importe. La mise en scène de Paul A. Kaufman (qui met ici en scène son premier épisode de la série) est particulièrement bonne et Kyle McVey et Marc Gaffen écrivent ici leur tout premier épisode. C’était donc un épisode des premières fois et j’ai eu l’impression de retrouver un peu l’esprit de la première saison. C’est aussi ce que j’aime par moment dans cette série, m’amuser sans que l’on cherche à trop réfléchir.

Et cet épisode était très réussi dans le genre. Ce qu’il y avait également d’intéressant c’est le fait que Rosalee s’implique un peu dans l’affaire en allant sous couverture. J’adore de toute façon Rosalee et dès qu’elle est un peu mise en avant c’est tout de suite bien plus palpitant et efficace dans son genre. Cependant, je dois avouer que je ne sais pas trop quoi attendre de la suite de Grimm du point de vue de ses personnages. Monroe de son côté a lui aussi une place toute trouvée. Notre Scooby Doo Gang fonctionne donc toujours aussi bien car justement, ici on s’éloigne du côté procédural de la série et c’est tout de suite beaucoup plus intéressant. Le téléspectateur est plongé dans un univers à thème très particulier. Je me demande pourquoi la série n’a pas pensé au cirque auparavant. C’est tout de même quelque chose qui colle parfaitement à l’univers des contes. Le côté freak show m’a donné envie de voir la prochaine saison de American Horror Story qui se concentrera sur une histoire un peu dans la même veine.
vlcsnap-2014-04-04-23h45m20s96.jpgPour ce qui est du reste de l’épisode, les cauchemars de Nick on s’en moque légèrement. C’est d’ailleurs juste une manière d’introduire l’épisode mais la série ne cherche pas à trop développer. Pour ce qui est de l’histoire d’Adalind je dois avouer que c’est ennuyeux. Disons que la série ne sait pas du tout quoi faire pour rendre le tout réellement passionnant. Ce qui manque c’est des rebondissements et l’on ne peut pas dire qu’ils nous en offre. Adalind est un personnage qui a une mythologie propre. Finalement, ce nouvel épisode de Grimm était pile poil ce que je voulais d’un côté mais d’un autre le côté particulièrement ennuyeux d’Adalind. Cela n’avance pas depuis la fin de la première moitié de la saison et forcément, quand c’était l’intrigue la plus intéressante à un moment de la saison, je me demande pourquoi tout cela évolue dans ce sens là maintenant. Peut-être qu’elle a encore besoin de se faire à sa nouvelle vie de fugitive avec son gosse.

Note : 6.5/10. En bref, dommage que Adalind vienne gâcher un super spectacle.

Commenter cet article